* Exposition Exhibit 2020 au Tetris - l'art numérique XXL

Le Tetris
Jusqu'au 6 septembre 2020

Direction le Tetris au Havre, un lieu hors-norme, sans égal, habituellement dédié aux scènes de musiques actuelles. C’est donc dans une ambiance résolument branchée et détendue, avec un esprit convivial et une gratuité absolue, que l’on se rend dans ce festival nouvelle génération, Exhibit. Place ici à l’art numérique. Une exposition conçue comme un terrain de jeu géant autour de créations multi-media qui interagissent avec leur public. Nous pénétrons dans des mondes parallèles, accueillis par des montgolfières plus ou moins obéissantes. Le ton est donné. Une immersion spectaculaire dans l’univers de Lawrence Malstaf, entre arts visuels et théâtre, au cœur de pièces sensorielles qui invitent à l’exploration. Des murs monumentaux qui se déplacent dans l’espace, faisant vibrer la lumière, et nous incitant à nous déplacer autour de leurs immenses parois en mouvement, nous menant de manière plus ou moins fluide vers un immense miroir d’eau qu’il vous faudra traverser, en enjambant des galets de métal. Faites une pause un instant sur ces dalles pour contempler le doux ballet des ventilateurs suspendus, et laissez-vous bercer par leur chorégraphie hypnotisante faite de balancement gracieux.

Puis le vent va tourner, vous serez invités dans un simulateur de tornade. Aucun risque ici, l’avis de tempête n’est que poésie, et le chef-d’orchestre, c’est vous.  De quoi finalement ne pas être pressé de quitter cet univers féerique, enveloppé de flocons virtuels. En continuant votre promenade dans ce monde où les objets semblent ne répondre qu’à leurs propres règles, enfin affranchis de notre autorité, vous pourrez assister à un jeu de chaises musicales bien singulier. Car ces chaises-là n’ont pas attendu les spectateurs pour s’amuser…

Changement d’ambiance avec les étonnants portraits d’Alex Verhaest. Au premier abord, la scène semble figée. Entre portrait d’apparat et nature morte… Pas si morte en revanche, approchez-vous et observez ces petits insectes vivre tranquillement leur vie dans les tableaux numériques, comme des clins d’œil audacieux aux références académiques. Des peintures au pixel qui ont reçu l’oscar de l’art numérique, pour leur esthétisme renouant avec la tradition flamande, et leur technologie interactive innovante rappelant l’univers du jeu vidéo. Des personnages troublants, presque crédibles. Dans un silence familial pesant, nous sommes invités malgré nous à des funérailles dinatoires qui semblent interminables… Sauf si vous décidez d’agir… Le reste, on vous laisse le découvrir, robots interactifs, images en réalité augmentée, atelier de création numérique pour vous essayer à l’impression 3D par exemple. En bref, un très gros coup de cœur.

  • Alex Verhaest - Diner scene
  • Alex Verhaest - Madeleine
  • Lawrence Malstaf - Shrink
  • Alex Verhaest - Madeleine
  • FabLab - Gravure
  • Lawrence Malstaf - Nemo Observatorium 02002
  • Vue extérieure du Tetris

 

7

Envoûtant ! Le Tetris, la scène de musiques actuelles du Havre, nous transporte dans l’univers paranormal d’Alex Verhaest, qui anime ses peintures par le biais de la vidéo, faisant communier les disciplines. Dans son installation audiovisuelle interactive, Temps morts, elle représente une famille endeuillée, qui ne parvient plus à communiquer après le décès du père. Les micro-mouvements des personnages trahissent l’usage de la vidéo dans cette peinture à l’esthétique flamande, digne d’une œuvre de Jan Van Eyck.

Le visiteur peut même devenir un protagoniste de la scène en communiquant avec l’un des membres de la famille via un numéro de téléphone, venant ainsi briser le lourd silence qui règne dans ce tableau hypnotisant. Arts et cultures numériques se mêlent ainsi, élargissant le champ des possibles, comme dans le monde de Lawrence Malstaf, situé à la frontière entre arts visuels et théâtre.

Le visiteur est une fois encore plongé dans l’œuvre : un cylindre transparent monumental, Nemo. Assis à l’intérieur de ce gigantesque espace, il contemple un spectaculaire tourbillon de billes de polystyrène, invitant à la méditation.

L’interaction avec le spectateur est poussée à son paroxysme grâce au FabLab, un espace équipé de machines à commande numérique, ouvert à tous. Un fantastique laboratoire pour laisser libre cours à votre imagination.

LE TETRIS
Jusqu'au 6 septembre 2020
Fort de Tourneville - 33 rue du 329e RI, 76620 Le Havre

Site officiel