* Exposition Chagall : le passeur de lumière au Centre Pompidou-Metz

Centre Pompidou Metz
Du 21 novembre 2020 au 15 mars 2021

  • Marc Chagall, La Crucifixion en jaune, 1942
  • Marc Chagall, Le Roi David, 1951
  • Marc Chagall, La rose bleue, 1964
  • Marc Chagall, Cathédrale Saint-Etienne, Transept nord côté ouest, Metz, 1963-1964
  • Marc Chagall, Noé reçoit l'ordre de construire l'Arche, 1931
  • Marc Chagall, Projet de vitrail pour l'abside nord de la cathédrale de Metz, Moïse, David et Jérémie, 1958
  • Marc Chagall, L'Arc-en-ciel, 1967
  • Marc Chagall, Cathédrale de Reims, 1973

 

8

« La Bible est la plus grande source de poésie de tous les temps » affirmait Marc Chagall. Son univers fantastique peuplé de poissons volants, de chèvres musiciennes et de chevaux ailés fit de lui le peintre de l’enchantement, cité avec Picasso comme le maître incontestable du XXe siècle. Pourtant il refuse toute affiliation à un quelconque mouvement pictural et est demeuré furieusement libre de toute école. Le mot est dit : Chagall est un affranchi. Né en Russie dans une famille juive hassidique, il est l’héritier de son peuple dont il porte fièrement la tradition dans ses peintures, mettant en scène rabbins et violonistes. Ses toiles illustrent les scènes quotidiennes du village dans lequel il a grandi et les récits poétiques de son enfance, bercés de joie et de rêveries, habitent son œuvre jusqu’à sa mort en 1985. C’est toutefois seulement à partir de 1930 qu’il commence à puiser dans les cinq premiers livres de la Bible la source de son inspiration, alors que le marchand d’art Ambroise Vollard lui propose d’illustrer le Pentateuque, signifiant un tournant éminemment spirituel dans sa carrière. Dans la France blessée de l’après-guerre, Chagall tente de revivifier « l’humanité fatiguée ». Le vitrail devient le lieu par excellence de la rencontre entre l’humanité et la sublime mystique d’une foi aussi nécessaire que salvatrice, comme une fenêtre spirituelle ouverte sur le divin. Si l’on ne voit bien qu’avec le cœur, c’est à la source même de toute lumière que puise ce virtuose de la couleur.

Le saviez-vous?

L’art du vitrail est une technique qui date de l’Antiquité puisque les Romains décoraient les thermes et les villas avec des mosaïques de verre coloré. Il orne les cathédrales gothiques de France dès le Moyen-Âge, ayant à l’époque une fonction aussi pédagogique que décorative puisqu’il permettait d’instruire les fidèles en très grande majorité analphabètes, en racontant des épisodes de la Bible, un peu à la manière d’une bande dessinée.

Centre Pompidou Metz
Du 21 novembre 2020 au 15 mars 2021
1 parvis des Droits-de-l’Homme, 57000 Metz


Vous aimerez aussi…

exposition-Afrique en couleurs-Masque guèlèdé, hyène - 20e siècle, Bénin, culture nago-yorouba Bois peint Collection Denise et Michel Meynet photographie Olivier Garcin - musée des Confluences
  • Sculpture

* Découvrez l'Afrique en couleurs dans la très belle exposition du musée des Confluences

Musée des Confluences
Jusqu'au 22 août 2021

Dans cette nouvelle exposition, le Musée des Confluences apporte un nouvel éclairage sur l'emploi de la couleur dans les arts du continent africain et la couleur.

Les travailleuses de l'aiguille - Maison de l'Outil et de la Pensée Ouvrière (1)
  • Classique

* Exposition Les travailleuses de l'aiguille à la Maison de l'Outil et de la Pensée Ouvrière

Maison de l'Outil et de la Pensée Ouvrière
Jusqu'au 23 décembre 2020

La Maison de l’Outil et de la Pensée Ouvrière réhabilite l’un de ces métiers, celui de couturière, considéré autrefois comme une profession exclusivement féminine, à travers l’exposition de divers outils;: fers à repasser, piques et épingles, faisant partie d’une collection de la MOPO méconnue du public.

SalleArchives©ThierryFournier _ MetropoleLyon
  • Découverte
  • En famille

* Découvrez la cité internationale de la Gastronomie de Lyon !

Cité Internationale de la Gastronomie
Collections permanentes

La gastronomie peut-elle s’exposer ? C’est le pari fou de la métropole de Lyon qui nous dévoile sa nouvelle Cité internationale de la Gastronomie. Et pour mener à bien un projet si ambitieux, il fallait un écrin d’exception, le bien-nommé Grand Hôtel-Dieu de Lyon.

11sept DSC_8449
  • Contemporain

* Découvrez les collections permanentes du MAUSA, le street-art à Toulouse-le-Château

Musée des Arts Urbains et du Street Art
Collections permanentes

Le Musée des Arts Urbains et du Street Art accueille aujourd’hui un bassin artistique dont la toile urbaine avant-gardiste n’est pas sans rappeler les aspirations de la révolution industrielle d’antan.