* La Comédie française lance une nouvelle émission en direct !

  • La Comédie d'automne

 

1

A l'heure où les livres sont "non essentiels" et les théâtres ferment, la Comédie française hisse les voiles vers le tout numérique. Du lundi au samedi, la Comédie d'automne présente en direct les diverses actualités, conseille sur les lectures de confinement et fait découvrir des créations scéniques en exclusivité.

Créer ensemble

Cette émission hebdomadaire est un bon moyen de vous tenir au courant des dernières sorties littéraires et de vous émerveiller devant de toutes nouvelles créations contemporaines. C'est en effet l'objectif  de l'acteur et metteur en scène Eric Ruf, à la tête de la Comédie française :  "Ce confinement ne ressemble pas à l’autre et si nous avons l’heureuse possibilité de travailler ensemble dans nos salles de répétition ou de jeu, en respectant scrupuleusement les protocoles sanitaires, cette activité préparatoire restera pourtant inconnue à notre public" reconnaît-il. Regrettant "cette époque si trouble et séparante", il voit ce programme comme un rendez-vous heureux entre confinés, qui puisse rompre avec l'isolement de chacun et recréer une communauté d'idées.

De belles perspectives

Après le succès de sa web-série "La Comédie continue !" de mars dernier, la célèbre institution reprend les rênes une nouvelle fois, avec un programme alléchant :

- Le lundi à 19h, "Quelle Comédie !" réunit en direct plusieurs invités venus évoquer les actualités de la Comédie Française tout en présentant la pièce de théâtre qui sera diffusée le samedi suivant.

- Du mardi au vendredi à 19h, "A la recherche du temps perdu" présente en direct une lecture du célèbre texte de Marcel Proust par des comédiens pensionnaires, faisant écho à la mise en scène du Côté de Guermantes de Christophe Honoré, récemment interprété au Théâtre Marigny.

- Le samedi à 20h30, "Théâtre à la table" dévoile les coulisses d'une pièce préparée en seulement six jours par une équipe de comédiennes et comédiens. Du travail de lecture aux répétitions de scène, l'émission mêle travail, concentration et plaisir des mots.

Une belle initiative, ouverte à tous, qui réconforte en cette triste période où s'étend un vaste désert culturel.

Découvrir

Vous aimerez aussi…

The Beatles, Images of a wowan, 1966

Confinement : quand les Beatles peignaient

Les derniers mois nous l'ont prouvé : le confinement est une période riche pour les plus rêveurs et les plus créatifs d'entre nous. Les Beatles aussi l'ont expérimenté, lors de leur série de concerts de juillet 1966 en Asie.

Régalade

Guide Michelin : le fleuron des restaurants parisiens s'invite chez vous

On si on changeait un peu du classique pizza-coca-burger ? Parce-qu'on a mille manières de se faire plaisir, et qu'on a la chance de vivre dans un pays de gastronomie où manger est un art, nous vous avons réuni les meilleures adresses pour commander ou se faire livrer les plats des grands chefs de Paris, tous classés au guide Michelin.

masque-toolate-street-artiste-paris

Un street-artiste expose les masques de "50 connards" jetés dans les rues parisiennes

On les connaît par cœur ces masques tout bleus et peu esthétiques qui sont aujourd'hui devenus incontournables, un peu malgré nous. On les qualifie de "jetables" et c'est visiblement pris au pieds de la lettre, puisqu'on en trouve régulièrement dispersés sur les trottoirs des villes. Un problème écologique que n'hésite pas à dénoncer Toolate, un street-artiste niçois, dans sa nouvelle exposition.

Mobile film festival MFF Women's Empowerment
  • Cinéma

 * Un festival présente 60 films d'une minute traitant de l'émancipation des femmes

Le concept de départ était simple : tourner un film d'une minute avec son portable. La thématique, un peu moins : présenter en ce court laps de temps un sujet sur la libération féminine. Victime de son succès, le Mobile film festival a reçu plus de 1000 vidéos provenant des quatre coins du monde. Finalement, les organisateurs ont choisi de présenter une soixantaine de films de 24 pays différents.