L'égo surdimensionné de Trump entre au musée de Londres

  • Trump Baby lors de son vol inaugural

 

1

Le Trump Baby gonflable de 6 mètres de haut avait fait sa première apparition devant le Parlement londonien, lors de manifestations s’opposant à la visite du président américain en 2018.

C’est une drôle d’époque. Alors que l’investiture de Joe Biden à la présidence des Etats-Unis doit se tenir aujourd’hui sous haute surveillance à la suite de l’assaut sur le Capitole, dans un contexte sanitaire particulièrement sensible (l’épidémie de COVID-19 a fait plus de 400 000 morts rien qu’aux Etats-Unis), le mandat de Donald Trump touche enfin à sa fin. Une période sombre de l’histoire que scelle l’entrée du Trump Baby gonflable au musée de Londres. Celui-ci était rapidement devenu l’emblème des mouvements de contestation provoqués par les passages de Trump au Royaume-Uni en 2018 et 2019. Cet immense ballon d’hélium, financé à l’époque grâce à une campagne de financement participatif, a également flotté dans les airs lors des visites du président en France, en Irlande ou au Danemark. Grossissant volontairement le trait, Trump y est représenté en bébé grincheux orangé, collé à son smartphone, paré à tweeter une énormité. La moquerie caractéristique du personnage était ainsi retournée contre lui. Le Trump Baby fait à présent partie de la collection « contestation » du musée de Londres, aux côtés d’objets rappelant le mouvement des suffragettes, les manifestations de 2002-2003 contre la guerre d’Irak, les rassemblements contre le réchauffement climatiques et autres protestations civiles qui ont durablement marqué l’histoire de la ville.

Les créateurs de cette coqueluche, qui peut désormais prétendre au statut d’œuvre, espèrent que celle-ci rappellera la résistance des londoniens face à la venue de Trump ainsi que le combat qu’il faudra continuer à mener contre les politiques de haine. Elle rappelle également que la satire politique fait partie de l’ADN du Royaume-Uni et que l’ex-président des Etats-Unis n’y déroge pas. Bien que Trump laisse aujourd’hui sa place à la Maison Blanche, les créateurs de l’œuvre nous invitent à rester alertes, car le président sortant a laissé derrière lui un champ de bataille certainement truffé de mines.


Vous aimerez aussi…

theatre
  • Actu
  • Incontournable

Le petit théâtre de Marie-Antoinette fait peau neuve

Dissimulé dans le Petit Trianon, le théâtre de la Reine, construit à Versailles sous les ordres de Marie-Antoinette, est une petite merveille du patrimoine épargnée par la Révolution et qui continue de fasciner les experts.

hammam-seville-3
  • Actu
  • Découverte

Un hammam du XIIe siècle retrouvé dans un bar à tapas

La découverte est quelque peu surprenante : les vestiges d'un hammam almohade, dynastie berbère qui dominait le Maghreb et l'Andalousie entre le XIIe et le XIIIe siècle, ont été identifiés dans un bar d'un quartier touristique de Séville.

George de la Tour, Le Tricheur à l'As de Carreau, vers 1635-1638 (2)
  • Actu
  • Incontournable

Résolvez des crimes avec les podcasts du Louvre !

Le musée du Louvre publie quatre nouveaux épisodes de son podcast Les Enquêtes du Louvre dédiés à George de la Tour ou encore le diamant Le Régent. L'occasion de découvrir les crimes et énigmes qui se cachent derrière les plus grands trésors du musée le plus visité au monde.

Bière-egypte-antique
  • Actu
  • Découverte

Égypte : découverte de la plus vieille brasserie au monde !

En Egypte, une équipe d'archéologues a découvert les restes de la plus vieille brasserie du monde ! La bière était en effet un breuvage très courant à cette époque et de nombreuses fonctions.