Musée Courbet
Musée Courbet

La Tour Eiffel va changer de couleur !

  • La Tour Eiffel

 

1

Le plus célèbre monument au monde fait peau neuve : en vue des Jeux Olympiques de 2024 prévus à Paris, la Tour Eiffel va se parer de nouvelles couleurs. Rien d'anormal à cela, le monument a déjà été repeint une vingtaine de fois à des fins de conservation.

Jaune, brun et doré : telles sont les nouvelles couleurs qu'arborera la Tour Eiffel à l'horizon 2024, juste à temps pour les Jeux Olympiques. Elle retrouvera ainsi sa couleur de la première moitié du XXe siècle. Pour rappel, celle-ci avait commencé par être rouge lors de sa première présentation à l'Exposition universelle de 1889 ! Avec son nouveau jaune-brun, la Tour Eiffel retrouvera les couleurs souhaitées par Gustave Eiffel en 1907 et résonnera en même temps avec l'éclat de la flamme olympique. Les travaux, chiffrés à 50 millions d'euros, ont commencé fin 2019 et devraient se terminer fin 2022. Mais ce n'est pas une mince affaire, puisqu'il faut repeindre pas moins de 18 000 pièces reliées entre elles par 2,5 millions de rivets ! Un véritable défi pour les peintres-cordistes planant au-dessus de la ville. Sans compter que l'opération nécessite un protocole de sécurité renforcé, notamment en raison de la présence de plomb dans les couches de peintures les plus exposées. La fin du chantier est pour l'instant prévue fin 2022.

Le saviez-vous ?

  • Marc Riboud, Le peintre de la tour Eiffel, Paris 1953

 

1

La peinture est le secret de sa longévité : âgée de 132 ans, la Tour Eiffel doit effectivement être repeinte tous les 7 ans, selon les recommandations mêmes de Gustave Eiffel, notamment sur l'arc le plus exposé qui donne sur le Champ-de-Mars. Après être passée par plusieurs teintes, le brun fut adopté uniformément en 1968, car résonnant avec la pierre calcaire qui prédomine l'architecture de la ville. C'est donc une opération d'envergure qui mobilise tout le savoir-faire des peintres-cordistes suspendus à 300 mètres de haut, équipés de harnais, d'outils et de pots de peinture. Tout cela nous rappelle d'ailleurs un célèbre cliché de Marc Riboud, capturant le peintre de la Tour Eiffel en 1953 en véritable funambule. Vertigineux !


Vous aimerez aussi…

Prototype du pont imprimé en 3D
  • Actu
  • Contemporain

Amsterdam se dote du premier pont... intégralement imprimé en 3D

Dans le port d'Amsterdam, il y a des marins qui chantent... et désormais un pont futuriste, imprimé grâce à une imprimante 3D.

CD92©Julia Brechler 10
  • Actu
  • Cinéma

Du cinéma en plein air à la Seine Musicale ce weekend

Le Cinéclub Paradiso s’installe pour la deuxième année consécutive sur le parvis de la Seine Musicale pour faire vivre à tous des soirées de folie, mêlant cinéma en plein air et concert. Bien installés sur les transats, il ne vous restera plus qu'à éteindre vos téléphones et sortir les popcorns... Place au 7e art !

Paris, Centre Georges Pompidou, le 9 novembre 2019.
Visite de l'exposition Christian Boltanski en sa compagnie.
  • Actu
  • Vidéo

 À 76 ans, Boltanski tire sa révérence : la vidéo

"Faire son Temps", c'est la proposition artistique choc que Christian Boltanski avait faite au Centre Pompidou en 2019, et qui trouve un écho tout particulier en ce jour de deuil. Une déambulation troublante et émouvante dans un monde où le souvenir vacille... 

David Bowie autoportrait
  • Actu

 Une toile de David Bowie, achetée 5 dollars canadiens, revendue une petite fortune

Si l'on retient surtout la carrière musicale de David Bowie, l'on éclipse trop souvent le versant pluridisciplinaire de son œuvre : le mime, l'acting, la photographie et bien évidemment la peinture. Teintées de noirceur et de provocation, ses toiles se situent entre post-modernisme et néo-expressionnisme, au croisement de Frank Auerbach, David Bomberg, Francis Bacon et Francis Picabia.


Musée Courbet