Adobe
Adobe

Une nécropole du Moyen-Âge découverte près de Roissy

  • Fouilles archéologiques de Tremblay-en-France

 

1

Une nécropole du Moyen-Âge, contenant près de 1200 tombes, a été mise au jour à côté de l’aéroport de Roissy, à Tremblay-en-France.

Un témoignage des pratiques funéraires du Moyen-Âge. Alors que des archéologues missionnés par le bureau d'études Éveha réalisaient des fouilles préventives en vue de l’érection d’un bassin de rétention d’eaux pluviales à Tremblay-en-France près de l’aéroport de Roissy, ils ont découvert une nécropole rattaché à un village des VIème siècle et XIIè siècle. Rassemblant près de 1200 sépultures étalées sur près de 5 hectares de terrain contre les 300 attendues par les chercheurs lors du début des fouilles, la nécropole va être étudiée pendant 3 ans. D’autres sépultures avaient été trouvées dans la région ce qui fait de Tremblay-en-France « l’un des plus hauts lieux funéraires de France », a indiqué l’archéo-anthropologue de l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) Cyrille Le Forestier.


Vous aimerez aussi…

Comédie-Française
  • Actu
  • Théâtre

La Comédie-Française joue Feydeau !

La Comédie-Française vous donne rendez-vous samedi pour une représentation unique du Système Ribadier de Georges Feydeau et Maurice Hennequin. Une pièce mordante à ne pas manquer !

Préparation d'une fresque par Zoo Art Show, 2020
  • Actu
  • Insolite

Bientôt la plus grande fresque d’Europe à Lyon ?

La plus grande fresque participative d'Europe devrait voir le jour en septembre prochain à Lyon. Etalée sur 6 façades de 2 bâtiments industriels, elle devrait comptabiliser près de 100 000 graffitis au total.

Pierre Desproges, 1985
  • Actu
  • Théâtre

Pierre Desproges s'invite à la Comédie-Française

Mordant ! La Comédie-Française présente une adaptation du texte corrosif de Pierre Desproges, Vivons heureux en attendant la mort. Un délicieux moment d'humour noir mis en scène et interprété par les comédiens Alain Lenglet et Christian Gonon.

Musée d'Orsay
  • Actu
  • Incontournable

Le musée d’Orsay va devenir le musée Valéry Giscard d’Estaing

Le président de la République a donné son feu vert. Le musée d'Orsay et le musée de l'Orangerie vont être renommés « Établissement publics du musée d’Orsay et du musée de l’Orangerie – Valéry Giscard d’Estaing » en hommage à l'ancien président décédé le 2 décembre dernier.


Adobe