Un musée de street-art caché dans une école primaire !

 

6

Financée grâce à la vente de gâteaux des parents d’élèves, cette école primaire publique de Saint-Étienne abrite un musée destinée au street-art et qui compte aujourd'hui près d'une centaine de fresques !

Un musée d’art urbain dans une école primaire ? C’est l'idée fantastique du directeur de l’école maternelle et primaire des frères Chappe à Saint-Étienne, Jérémy Rousset. L’histoire de cette école baignée dans le street-art a commencé en 2015 avec une première fresque réalisée par le duo d'artistes Ella & Pitr (alors parents d’élève à l'époque). Face au succès retentissant auprès des enfants et des parents, le directeur a fait appel à de nombreux street-artistes comme le graffeur Rero, qui auto-raye les mots qu’il peint, l'artiste contemporaine Tania Mouraud, qui interroge les rapports entre l'art et les liens sociaux, mais aussi le célèbre mosaïste urbain Invader invité par les élèves (et qui a promis d'y passer) ou encore le renommé photographe-caméléon Liu Bolin, connu à travers le monde entier pour ses clichés où l'artiste se fond littéralement dans le décor au point d'en devenir invisible, qui a ici fait "disparaître" avec lui sept élèves de l'école qui chériront sûrement ce souvenir pendant de longues années.

L’un des pionniers du street-art français, Jef Aérosol, dont les pochoirs en noir et blanc habillent de leurs silhouettes anonymes les murs des villes du monde entier (de Paris à Londres, Tokyo ou Venise et même la Grande Muraille de Chine !), a également répondu présent à l'appel. Ainsi, l'école continue de se transformer peu à peu en véritable musée, éveillant quotidiennement la curiosité et la créativité artistique des enfants, puisque l’école compte à présent plus de 90 fresques. Une initiative remarquable et qui met du baume au cœur par les temps qui courent !

On vous donne donc rendez-vous aux prochaines Journées du Patrimoine pour pouvoir aller y jeter un œil...


Vous aimerez aussi…

Sacha Jafri devant sa toile
  • Actu
  • Contemporain

Un artiste divise sa fresque pour les enfants pauvres

L'artiste britannique Sacha Jafri a divisé sa fresque géante à l'occasion d'une prochaine vente dont les bénéfices devraient être reversés à des oeuvres caritatives pour les enfants défavorisés.

Île Ô Berges du Rhône
  • Actu
  • Contemporain

Bientôt un théâtre flottant à Lyon !

La ville de Lyon accueillera début 2022 un théâtre sur l'eau à destination des enfants. L'espace de 1200 m2 comprendra un théâtre, des espaces de restauration et une terrasse panoramique.

Büroschlaf
  • Actu
  • Contemporain

Le petit monde de Frank Kunert

Bienvenue dans le monde burlesque et satirique de Frank Kunert.

Instagram JR
  • Actu
  • Contemporain

L'artiste JR réalise un immense collage en noir et blanc à la mémoire d'Adama Traoré et George Floyd

Dans le 10ème arrondissement de Paris, un immense collage en noir et blanc retient notre attention. Il comporte une immense fissure qui sépare deux yeux, comme pour incarner une blessure profonde. Ce collage a été réalisé dans la nuit de lundi à mardi 9 juin par le street artiste français JR, en hommage à Adama Traoré, décédé en juillet 2016 à l'âge de 24 ans, après une interpellation musclée par la police.