Art [ ] Collector X Caroline Le Méhauté : la lauréate 2020 expose au 24Beaubourg

24 Beaubourg
Du 13 au 25 septembre 2021

Direction la galerie parisienne 24 Beaubourg pour découvrir des œuvres inédites de Caroline Le Méhauté, lauréate du très convoité prix Art Collector. Une initiative portée par Evelyne et Jacques Deret, un couple de collectionneurs comme il s’en fait trop peu, qui nous présentent une étoile de la scène artistique française. Soudainement, le sol semble s’élancer vers le ciel, défiant les lois de la gravité terrestre, traduisant au travers des chutes de matière les moindres vibrations du bâtiment. Imperceptible, mais visible ici. L’œuvre nous parle et ne nous dit pas forcément ce que l’on voudrait entendre. Ici les créations déclinent une palette de tons passant du noir à l’ocre, dénonçant dans un sublime camaïeu terreux le terrible appauvrissement des sols. Pour ses sculptures, Caroline le Méhauté préfère aux traditionnels bronzes ou marbres, la tourbe, cette terre multi-millénaire friable et volatile. Tout est ici question de forces opposées et complémentaires, comme dans l’univers, vides et pleins, ancrage et fragilité, masse et légèreté. Négociation donc entre les forces. Nous sommes prévenus. Il va falloir se méfier de ce que l’on voit, pour se fier à ce que l’on ressent. Une baignoire nous attire au loin, paisiblement posée au cœur d’un espace blanc immaculé. Mais son eau claire et pure a été remplacée par un mazout intense et épais… Ces silex aux couleurs vives et attirantes se font l’écho de notre évolution, passant de la terre à l’uranium en un battement de cils. Un soleil semble clignoter non loin de là, approchons-nous, changeons de point de vue, et nous découvrons une lance interminable, prête à nous transpercer. Le visiteur, habituellement figé et statique, doit se mouvoir dans l’espace pour prendre la mesure de la création qui s’impose à lui. Les rapports sont inversés, l’œuvre impose de nouvelles règles du jeu. Par ses créations à l’esthétique poétique et rassurante, l’artiste nous invite à faire le premier pas, à observer différemment le monde qui nous entoure, et peut être enfin « habiter le temps ».

On a visité pour vous l'exposition de Caroline Le Méhauté :

 

31

L’œuvre de Caroline le Méhauté se présente à nous comme une thérapie. Sans rien imposer, elle nous invite, dans une contemplation douce et poétique, à interroger notre façon d’être au monde. « Négocier » pour « s’adapter », tel est le fer de lance de cette artiste pluri-disciplinaire, lauréate du prix Art [ ] Collector : sculptrice, peintre, vidéaste, ingénieure sonore... Cette pluralité de talents lui permet de repousser toujours plus loin les limites de l’exploration matérielle, exposée sous le nom d’Activité des obliques pendant quelques jours seulement au cœur de la capitale. Ses toutes dernières créations et pièces emblématiques y sont dévoilées dans une scénographie feutrée et épurée, offrant tout l’espace nécessaire à ces trésors d’ailleurs pour déployer leur énergie. Il s’agit bien là d’énergie pure, d’œuvres chargées en intensité, électriques, incandescentes ou en lévitation, telle une nature nouvelle et puissante qui tenterait de s’acclimater avec pudeur et retenue. Pour ce faire, l’artiste vient puiser sa matière première dans notre patrimoine terrestre, dans ce qu’il a de précieux ou de plus sombre : tourbe d’Irlande, huile de vidange, paraffine, pierre noire... Nous apprenons ainsi à écouter notre environnement d’une tout autre oreille, engageant un dialogue inédit avec l’imaginaire.

DÉJÀ 10 ANS ! 

« Des collectionneurs invitent un artiste » : voici la maxime que suit, depuis 10 ans maintenant, le couple de collectionneurs Évelyne et Jacques Deret, fondateurs du prix Art [ ] Collector. Depuis 2011, ces deux esthètes participent activement à la promotion et à la mise en valeur d’artistes français émergents, en réunissant le temps d’une soirée exceptionnelle, une poignée de collectionneurs autour du travail d’un seul artiste. Distingué par un comité de sélection composé de professionnels, commissaires et critiques, le lauréat, épaulé par sa galerie, bénéficie d’une exposition personnelle (mêlant ses travaux récents aux prêts de collectionneurs), ainsi que d’un soutien artistique et financier dispensé par les généreux époux. En 10 ans d’existence, 14 lauréats ont déjà eu la chance de se voir récompensés de la plus belle des manières. Leurs œuvres elles, ont laissé un souvenir impérissable chez les acteurs du monde de l’art : plusieurs années après, nous sommes encore marqués par les portraits photographiques fantasmagoriques de Jeanne D’Arc signés par Charles Fréger, les vertigineux trompe-l’œil de Marion Charlet, les audacieux clichés inspirés des films noirs des années 50 de Mathieu Dufois ou encore les réminiscences de Diane nue dans les toiles d’Olivier Masmonteil... Plus qu’un prix artistique, Art [ ] Collector est un réel engagement en faveur des artistes français, participant vivement à lutter contre l’immobilisme de l’art contemporain.

 

8

 


Vous aimerez aussi…

Exposition Algérie mon amour, Institut du Monde arabe, Paris - BAYA, Les Rideaux jaunes, 1947. ... Musée IMA AC 95-01
  • Vidéo
  • Contemporain

 Exposition Algérie mon Amour : les artistes de la fraternité réunis à l'Institut du monde arabe

Institut du Monde Arabe
Du 18 mars au 31 juillet 2022

Découvrez Algérie mon Amour, la nouvelle exposition de l'Institut du monde arabe qui réunit les univers de dix-huit artistes algériens de cœur, de naissance ou d’adoption, autour de leur attachement à ce pays.

exposition composition pour un ensemble centre culturel canadien UNSUNG2024.00_05_44_14.Still065
  • Gratuit
  • Vidéo

Exposition Composition pour un ensemble : Clive Holden anime le Centre Culturel Canadien

Centre Culturel Canadien
Du 17 mai au 8 septembre 2024

Le Centre Culturel Canadien nous surprend avec l'exposition Composition pour un ensemble et son immense installation digitale, jusqu'au 8 septembre 2024.

exposition foreign nature atelier des lumières bdlforeignnature_009_vpinson
  • Contemporain
  • Insolite

Foreign Nature : l'inconnu envahit l'Atelier des Lumières

L'Atelier des Lumières
Jusqu'au 5 janvier 2025

Jusqu'au 5 janvier 2024, l’Atelier des Lumières dilue les frontières du monde réel en nous faisant pénétrer dans un univers contemporain étrange...

Exposition Valerie Belin Galerie Obadia - Leda, 2023,1
  • Gratuit
  • Photo

Exposition Valérie Belin à la Galerie Nathalie Obadia

Galerie Nathalie Obadia
Jusqu'au 1er juin 2024

La Galerie Nathalie Obadia dévoile l'univers magnétique de la photographe Valérie Belin dans une exposition ultra féminine qui nous plonge dans un décor énigmatique.