Cité du Vin
Cité du Vin

Edouard Baer au Théâtre Antoine : un savant mélange de philosophie et de poésie

Théâtre Antoine
Du 14 au 25 juin 2022

Vous le connaissez pour sa voix suave et ses envolées lyriques, pour sa mythique improvisation dans Astérix et Obélix mission Cléopâtre, pour ses chroniques envoûtantes sur Radio Nova... Mais le connaissez-vous sur les planches ?

Dans le théâtre soudain un homme surgit, l'air en fuite. Qui est à ses trousses ? Y a-t-il vraiment une menace ? Il pourrait faire marche arrière, retourner à sa vie. Il est encore temps. Juste une excuse à trouver : un moment de panique, une erreur d’aiguillage, une rencontre imprévue… Ou au contraire larguer les amarres, pour toujours. Au cours de ce moment suspendu où tout peut basculer, il se prend à imaginer d’autres vies. De grands destins. L’appel du large. Il se rêve Casanova, Bukowski, Thomas Bernhard, Romain Gary... Qu'auraient-ils fait à sa place ? Et moi, si j’étais moi, je ferais quoi ?

Les élucubrations d'un homme soudain frappé par la grâce, tout est dans le titre, nous avons bien affaire à du Baer. Mais est-ce du Baer doux ou du Baer salé ?

Dans un savant mélange de poésie, de théâtre et de philosophie, le comédien médite sur notre condition humaine, avec son lot de digressions et de délires mélancoliques, d'humour absurde et de surréalisme. Il invoque ses mantras, Bukowky, Camus, nous replonge dans notre enfance avec Donald Cardwell et Roger Hartt ; on passe du rire aux larmes en un claquement de doigt, stimulé par des improvisations toujours de bon augure. Baer crée un lien fort avec son public, les silences parlent d'eux même.

Edouard Baer qui fait du Edouard Baer, en une symphonie de mots et de bons mots, comme un hommage facétieux rendue à la langue française, on en veut et on en redemande. Tout est léger, survolé, coule et se déroule comme sur des roulettes - ne vous attendez pas à une dissertation ou à une réflexion poussée de sa part, vous risqueriez fort d'être déçu. Il s'agit de rire pour son simple plaisir. Et qu'il est bon d'y parvenir sans vulgarité ! Dommage toutefois que la caisse de résonnance du théâtre ne soit pas optimale, on rate certaines répliques (c'était vraiment histoire de trouver un bémol). Pour le reste, il ne vous reste plus qu'à prendre votre billet...

Réserver ici

Vous aimerez aussi…

710x0x32988-or
  • Théâtre
  • Incontournable

 Un Chalet à Gstaad, la pièce de Josiane Balasko au Théâtre des Nouveautés

Théâtre des Nouveautés
Du 22 septembre au 31 décembre 2022

Quelques années après avoir enfilé les chaussures de ski de Nathalie Morin dans Les Bronzés font du ski, Josiane Balasko reprend le chemin de la montagne avec sa nouvelle pièce hilarante : Un chalet à Gstaad ! Victime de son succès, la pièce est prolongée et fera son grand retour en septembre prochain au Théâtre des Nouveautés.

1136_170919_rdl_0067
  • Théâtre
  • Classique

Les Fourberies de Scapin à la Comédie Française : un classique à (re)découvrir !

Comédie Française, Salle Richelieu
Jusqu'au 10 juillet 2022

Entre coups de bâtons et ruses en cascades, le valet le plus célèbre du Répertoire réussit à démêler les pires situations. Un grand classique dont on ne se lasse pas, à retrouver à la Comédie Française !

Crédit Bernard Richebé 2022-01-23_I7I6695
  • Théâtre
  • Contemporain

BERLIN BERLIN : la nouvelle comédie du Théâtre Fontaine

Théâtre Fontaine
Jusqu'au 31 mai 2022

Découvrez la nouvelle comédie qui fera trembler les murs du Théâtre Fontaine : Berlin Berlin, l'histoire d'Emma et Ludwig qui veulent s’enfuir et passer à l’Ouest. Emma se fait engager comme aide-soignante chez Werner Hofmann… un agent de la Stasi, qui tombe fou amoureux d’elle.

image
  • Théâtre
  • Contemporain

Inavouable : le retour de la pièce à la Comédie des Champs-Élysées

Théâtre des Champs-Élysées
Jusqu'au 17 juillet 2022

Un couple vit une retraite heureuse. Au cours d’une discussion sur le possible divorce de leur fils, quelques confessions émergent puis, catastrophe ... la phrase de trop ! S’en suivront des conséquences apocalyptiques ! Une comédie à savourer à la Comédie des Champs-Élysées.


Cité du Vin