Musée des Impressionnismes Giverny
Musée des Impressionnismes Giverny

Un grand bol d'air... pas si frais

Et si l’art pouvait changer notre perception de la pollution et de l’évolution du climat ? C’est justement ce que vous propose l’installation Pollution Pods (capsules de pollution). 

Imaginée par l’artiste Michael Pinsky dans le cadre du programme de recherche Climart, et créée en 2017, cette œuvre immersive bien singulière vous propose tout simplement de respirer la pollution ! Composée de cinq dômes géodésiques interconnectées, elle vous permet de vous balader au sein de conditions atmosphériques et d’environnements très différents, reproduits chimiquement. De l’air pur de la Norvège à l’air suffocant de Sao Paulo, il n’y a (assez littéralement) qu’un pas. Vous ne passerez jamais aussi vite du temps frais et pluvieux de Londres au temps lourd et étouffant de New Delhi en passant par celui chaud et humide de Pékin. À une époque où beaucoup de frontières sont fermées, où voyager s’avère souvent difficile, et si c’était ça, finalement le nouveau moyen de faire le tour du monde ? Exposée à Londres du 16 au 24 octobre, l'installation vous propose donc de découvrir l’Angleterre, la Chine, la Norvège, l’Inde et le Brésil, sans aucun bilan carbone à votre actif. Et le plus ? L’œuvre, conçue avec des chercheurs et scientifiques, se veut une véritable prise de conscience. L’artiste lui-même revendique vouloir créer un impact fort et viscéral chez les visiteurs, et à les faire prendre conscience de la pollution parfois invisible à laquelle nous sommes souvent exposés, mais aussi des taux de pollutions extrêmes atteints dans certaines parties du monde, et des dangers sanitaires que cela implique. Alors si vous êtes à Londres, partez voyager. Entrez dans une bulle, fermez les yeux, et respirez à pleins poumons !

POLLUTION PODS
Du 16 au 24 octobre 2021
Granary Square, Londres


Vous aimerez aussi…

© Arts in the City
  • Vidéo
  • Gratuit

 L'Atelier d'Art Lepic expose le monde du spectacle d'Henri Landier

Atelier d'art Lepic
Jusqu'au 23 décembre 2021

L'exposition Landier de cet hiver est dédiée à l’univers du spectacle. Elle témoigne de la vie trépidante d'Henri Landier, de son amour pour les clowns, et de son attachement à la couleur. Une explosion de joie à l'Atelier d'Art Lepic.

vue-de-lexposition-opus-sectil-galerie-gismondi-1600x0
  • Gratuit

Opus Sectile : exposition de marqueterie et d'œuvres algorithmiques à la Galerie Gismondi

Galerie Gismondi
Jusqu'au 19 décembre 2021

La Galerie Gismondi et Darmo Art présentent Opus Sectile, une exposition rassemblant près d’une centaine d’œuvres en marqueterie de pierres dures, de la Renaissance au Baroque européen, et des œuvres innovantes générées par algorithmes et intelligence artificielle.

Commissariat : Julien Rousseau et Stéphane du Mesnildot

Moines Shaolin, samouraïs, robots futuristes : les représentations des disciplines martiales asiatiques sont ancrées dans l’imaginaire collectif. Au-delà de la fonction guerrière, les arts martiaux fascinent par leurs techniques, leurs spiritualités et leurs histoires teintées de légende et de fiction. L'exposition Ultime combat. Arts martiaux d'Asie explore la mythologie, l’histoire, la pratique et la représentation des disciplines martiales d'Asie depuis les arts classiques jusqu’à la pop culture.
  • Ethnique

Ultime Combat : les arts martiaux s'exposent au Musée du Quai Branly

Musée du quai Branly - Jacques Chirac
Jusqu'au 22 janvier 2022

Judo, aïkido, taekwondo, jiu-jitsu… Les arts martiaux se suivent et ne se ressemblent pas. Mais tous ont un point commun. Qu'ils viennent du Japon, de CHine ou de Corée, ils ont marqué notre culture. 

jeu_manoir_halloween_festival_tf1_et_vous
  • Actu

 N'ayez pas peur, vous allez trembler !

Cette année, le Manoir de Paris, célèbre pour ses installations terrifiantes, voit grand et devient le Manoir Halloween Festival.


Musée des Impressionnismes Giverny