Département du Doubs
Département du Doubs

Les pâtisseries les plus incroyables à déguster

Véritables maîtres en matière d’illusion, certains pâtissiers imaginent d’époustouflants desserts en trompe-l’œil. Saurez-vous démêler le vrai du faux ? Tour d’horizon des pâtisseries qui nous ont tapé dans l’œil à l’approche des fêtes !

1

LA PLUS ENFANTINE

 

Ce salon de thé chinois regorge de gourmandises asiatiques et d’adorables gâteaux en trompe-l’œil réveillant l’enfant qui sommeille en nous. Des douceurs mignonnes et sucrées, ultra-régressives qui nous rappellent nos lointaines après-midis devant les dessins animés et qu’il existe surtout un peu de douceur dans ce monde.

LONG & TEE - 39 rue Lafayette, 75009

Le «Teddy Ours» 6/8 pers. : 108 €

Réservation : 01 45 26 33 72

2

LA PLUS ÉCOLO

 

Non vous ne rêvez pas, il s’agit bien d’un bonzaï comestible. La pâtisserie du chef étoilé Rodolphe Groizard vous transporte directement au Japon avec ce gâteau résolument spirituel. Une parenthèse zen avec cette gourmandise végane, sans gluten, composée d’un cœur kiwi vitaminé, d’une mousse au chocolat noir et thé matcha et d’un biscuit croustillant au sésame noir.

WONDERLAND

204 avenue du Maine, 75014

Le «Bonzaï» : 7,60 € (sur place) - 6,90 € (à emporter)

3

LA PLUS HIVERNALE

 

Le chef Mathieu Carlin a puisé dans ses souvenirs d’enfance pour imaginer cette bûche en forme de luge. Cet habitué des tables étoilées a joué la carte de la nostalgie pour cette création enneigée composée d’une structure en chocolat, d’une mousse au fromage blanc, d’un crémeux citron et d’un cœur en confiture de lait gourmand à souhait.

HÔTEL DE CRILLON

10 place de la Concorde, 75008

La «bûche de Noël» en Tea Time (+ coupe de Champagne) du 13 déc. au 2 jan. 2022 : 85 €

4

LA PLUS DÉCADENTE

 

Reine incontestable de ce classement, la BOULEversante est par bien des aspects la plus déraisonnable ! Une pièce artistique unique, éditée en seulement 10 exemplaires, ajourée de 2900 performations et traversée de lumière. Une petite folie de 43cm de diamètre qui s’élève malgré tout à 2000 €.

LA MAISON DU CHOCOLAT

52 rue François Ier, 75008 -

Bûche «La BOULEversante»: 2000 €

Réservation : 01 47 23 38 25

5

LA PLUS LUMINEUSE

 

Fraîchement arrivé au Burgundy, le jeune pâtissier Pierre-Jean Quinonero signe ici une bûche absolument éblouissante dont les accords fruités (un confit de clémentine acidulé) se mêlent parfaitement à la douceur d’un crémeux noisette gourmand. Un choix pâtissier éclairé qui fera à ne pas en douter sensation lors de votre prochain dîner aux chandelles.

LE BAUDELAIRE (Le Burgundy)

6-8 rue Duphot, 75001

Bûche «Lumière», 8 pers. du 15 au 28 décembre : 85 €

Réservation : 01 42 60 34 12

6

LA PLUS MIELLEUSE

 

Pour les fêtes de fi n d’année, le chef pâtissier Maxime Barbot, célèbre pour ses douceurs divinement régressives, a imaginé une bûche résolument gourmande sous la forme délicieuse d’une cuillère à miel garnie d’éclats de noisettes croustillantes. Un équilibre parfait entre la couleur ambrée et la saveur parfumée du miel au sarrasin.

SHANGRI-LA

10 av. d’Iéna, 75016

Bûche «La Cuillère de miel» 6/8 pers. du 19 au 25 décembre : 108 €

Réservation : 01 53 67 19 91

7

LA PLUS COOCONING

 

Célèbre pour un précédent trompel’œil – une mangue renversante gorgée de soleil – Julien Alvarez s’attaque désormais à un autre fruit exotique : la noix de coco. Œuvrant aujourd’hui chez Ladurée, le pâtissier marie la douceur du chocolat au lait avec la légèreté d’une mousse à la liqueur de coco délicatement parfumée aux zestes de citron vert.

MAISON LADURÉE

75 avenue des Champs Élysées, 75008

La «Noix de Coco» : 9,90 €

8

LA PLUS FRUITÉE

 

Le pâtissier superstar Christophe Michalak propose à son tour une mangue en trompe-l’œil, une création vitaminée aux saveurs divinement exotiques. On succombe sans trop montrer de résistance au mariage d’un croustillant amande avec un moelleux à la noix de coco, d’un confit mangue passion-goyave et de sa mousse à la

mangue…

CHRISTOPHE MICHALAK

60 rue de Faubourg Poissonnière,75010

«La Mangue» : 7,10 €

9

LA PLUS ARTY

 

Mademoiselle Angelina a réalisé ce délicieux clin d’œil au Musée du Luxembourg en élaborant une pâtisserie aux couleurs de l’exposition Vivian Maier. Le chef Christophe Appert s’est inspiré d’une pellicule photo pour rendre hommage à cette artiste méconnue. Une pause arty, en savoureuse compagnie d’un cheesecake spéculoos-caramel !

MADEMOISELLE ANGELINA (Musée du Luxembourg)

19 rue de Vaugirard, 75006

Le «Vivian» jsq. 16 janvier 2022 : 9,20 € (sur place) - 7,40 € (à emporter)

10

LA PLUS FÉERIQUE

 

« Si le chocolat m’était conté » … Voici la délicate invitation du Plaza-Athénée qui, à l’approche de l’hiver, nous emmène aux origines du cacao. Imaginée comme une surprise, cette pâtisserie renferme sous

un parterre de sapins chocolatés tous les délices de l’or noir, du grué au mucilage, en passant par l’incontournable fève.

PLAZA ATHÉNÉE

25 avenue Montaigne, 75008

Bûche «Festive» 6 pers. À partir du 6 déc. : 115 €

Réservation : 01 53 67 65 97

11

LA PLUS DÉCORATIVE

 

Adrien Bozzolo, s'est inspiré pour sa nouvelle bûche d'une ancienne tradition : décorer le sapin avec des fruits. Pour rendre honneur à cette tradition le chef pâtissier  a cherché à sublimer l’association de la poire, du yuzu et de la noisette pour composer sa nouvelle création. Enveloppée d’un flocage chocolat blanc, elle est constituée d’un croustillant noisette du Piémont et boulgour soufflé, d’un biscuit noisette, d’une compotée poire Williams, d’un confit yuzu et d’une mousse légère à la noisette du Piémont. Les motifs qui ornent la bûche sont réalisés à base de pâte de fruit yuzu.

MANDARIN ORIENTAL

251 Rue St Honoré, 75001 Paris

Bûche "Goutte d'eau" 6 pers. 98 €

du 20 au 26 décembre 2021 sur commande 48h à l’avance au 01 70 98 74 00

Une bûche individuelle est également proposée du 1er au 30 décembre au prix de 15 euros sur place et 8 euros à emporter.

12

LA PLUS ÉTONNANTE

 

En souvenir de son enfance, où le Chef Nicolas Guercio se voyait offrir une mandarine dans ses chaussons le soir du Réveillon, il a voulu rendre hommage à cette tradition familiale en la déposant cette fois dans une chaussure élégante, faisant également référence à la chanson « Petit Papa Noël » de Tino Rossi.  Pour les ingrédients, le Chef a souhaité encore une fois replonger dans ses souvenirs d’enfance en associant une mousse de mandarine légère enrobant un biscuit moelleux sans gluten au chocolat à un croustillant chocolat noir. Une crème brûlée mandarine aussi surprenante que délicieuse, une mousse chocolat noir 64% Valrhona et une gelée de mandarine viennent sublimer cette bûche pour un équilibre parfait.

LE LUTETIA

Bûche : « N’oublie pas mon petit soulier »  6 pers. au prix de 95€

Sur réservation par téléphone au 01 49 54 46 00 jusqu’au 22 décembre 2021.



Département du Doubs