Département du Doubs
Département du Doubs

Limna, l’application indispensable pour les collectionneurs

Avoir un conseiller artistique infaillible dans votre poche, c’est maintenant possible, grâce à l’application Limna, sorte d'Intelligence Artificielle historienne de l'art, qui estime et propose des œuvres aux collectionneurs.

 Smartphone, mon beau smartphone, dis-moi qui est l'artiste le plus cher. Voilà à peu près le concept de cette nouvelle application. Deux fonctions s'offrent alors à vous. D’un côté, un algorithme vous permet d’estimer, d’un seul clic, la valeur d’une œuvre ou la réputation de son artiste. Prenez une photo, qui sera automatiquement analysée, et comparée avec les 700 000 artistes de la base de données, principalement des artistes contemporains, auxquels Limna accorde plus d’importance – pour être référencés, ceux-ci doivent avoir eu droit à au moins une exposition dans une institution reconnue. L’application vérifie également que l’œuvre ne soit pas fausse, permettant ainsi aux collectionneurs d’acheter en tout confiance. Grâce à des données économiques intégrées, Limna risque bien de faire le malheur de certains galeristes qui auraient tendance à surévaluer leurs œuvres.

Dans un deuxième temps, l’application vous aide à trouver l’œuvre d’art de vos rêves, celle qui est faite pour vous, en fonction de vos styles de prédilections, de vos artistes préférés, de la taille de l’œuvre et surtout de votre budget.  Le créateur de l’application présente cette fonctionnalité comme un véritable moyen de rentrer sur le marché de l’art pour des personnes qui ne savent pas toujours par où commencer. Elle fournit alors des suggestions, mais aussi des informations sur les artistes, des petites précisions sur leur style, sur les autres peintres ou photographes qui pourraient leur ressembler. Un filtre de distance géographique vous permet également de préciser votre location pour que Limna ne vous propose que des œuvres disponibles autour de vous. Car si cette application risque d’ouvrir un tout nouveau chapitre de la commercialisation de l’art, rien ne pourra remplacer l’importance de voir une œuvre en vrai, de pouvoir apprécier un objet d’art de ses propres yeux. 



Département du Doubs