Une IA secoue le monde de l'art ... en remportant un concours

 

1

L’intelligence artificielle, plus forte que l’Homme ? Tandis que la question se pose, toujours dans divers domaines, le débat semble peu à peu gagner le marché de l’art. Et pour cause : à l’occasion de la Colorado State Fair, c’est une œuvre digitale créée par une intelligence artificielle qui a remporté le prix de la plus belle œuvre d’art numérique. Ce tableau, proposé par Jason Allen, un concepteur de jeux vidéo de 39 ans, et intitulé Théâtre d’opéra spatial, a en effet été réalisé par un système exploitation numérique intitulé Mid Journey. Cette intelligence artificielle est capable de réaliser des images à partir de simples instructions écrites, comme ce fut le cas pour la conception de cette œuvre, qui a remporté le premier prix et les 750 dollars (près de 760 euros). Sur l’image, qui croise la science-fiction et l’historique, des personnages vêtus de costumes victoriens prennent place dans une salle aux allures de vaisseau spatial. Une victoire bien méritée pour certains, une disgrâce pour d’autres… ce qui est sûr, c’est que cette victoire fait couler beaucoup d’encres7, notamment du côté des artistes, qui se considèrent floués par l’arrivée des nouvelles technologies dans le domaine de la création.

Aidé par Mid Journey, Jason Allen défend quant à lui son processus créatif, arguant que « l’IA est un outil, tout comme l’est un pinceau, et une impulsion créatrice reste nécessaire pour activer cet outil ».  De plus, la création de l’œuvre lui aurait nécessité plus de 80 heures de travail ! Dictant ses attentes à la machine, qui a crée près de 900 images, il en a finalement retenu seulement trois, qui ont été superposées et imprimées avant d’être présentées au concours d’art.

Scott Stoller, directeur général de la foire, a lui déclaré que Théâtre d’opéra spatial n’enfreignait aucune règle, puisque les règles du concours stipulent bien que la catégorie « art numérique », stipulent que les œuvres soumises au concours doivent bien utiliser « la technologie numérique dans le cadre du processus de création ». En revanche, il a bien pointé du doigt le fait que ce débat soulevait des questions nouvelles : « Pour l’année, prochaine, faut-il exclure ce schéma ?  Je pense que c’est une conversation que nous aurons avec l’ensemble de la communauté artistique à la suite de la foire de cette année. »

Un débat houleux, qui n’a sans doute pas fini de diviser critiques et artistes.


Vous aimerez aussi…

dream-marshmallow-laser-feast-royal-shakespeare-company-play_dezeen_2364_col_3-1536x1075
  • Actu
  • Numérique

Une pièce de Shakespeare à suivre en direct et en réalité virtuelle

La Royal Shakespeare Company a eu l'idée génial de créer un spectacle, à suivre en direct, en réalité virtuelle. Pour cela, la troupe a eu recours à la motion capture, technologie notamment utilisée dans des blockbusters comme Avatar ou Star Wars.

gamer (2)
  • Actu
  • Numérique

 Ces artistes émergents ont créé un open world pour exposer leur travail

La crise n'a pas épargné les jeunes diplômés en art. Pour combler au manque d'opportunités, ces deux artistes émergents ont eu l'incroyable idée de créer un monde virtuel pour exposer plus d'une centaine d'artistes !

©Concha Garcia Zaera
  • Découverte
  • Numérique

À 90 ans, elle crée des œuvres d’art grâce à Paint !

Nous disons souvent que les personnes âgées ne savent pas se servir d’un ordinateur. Nous avons tort ! À 90 ans Concha Garcia Zaera nous le prouve grâce à son excellente maîtrise de Microsoft Paint.

chef d'orchestre
  • Actu
  • Numérique

 Insolite - Le karaoké de la musique classique

Quel musicien n’a jamais rêvé de faire partie d’un orchestre, tout en restant dans son salon ? Cette expérience immersive est désormais possible grâce à l’application inédite « NomadPlay » développée par une start-up française.