Exposition Gérard Garouste au Centre Pompidou en vidéo : le trublion de l'art mis à l'honneur dans une malicieuse rétrospective

Centre Pompidou
Du 7 septembre 2022 au 2 janvier 2023

Il est l’un des artistes contemporains français les plus célèbres au monde, et sans doute aussi l’un des plus populaires, le facétieux Gérard Garouste s’invite au Centre Pompidou pour une rétrospective magistrale axée sur le rêve et la magie des contes de fées. On reconnait ses personnages espiègles dans le monde entier, un nez allongé, un regard rieur, un sourire malicieux. Le tour est joué… Vous êtes entrés malgré vous dans le monde hallucinatoire de l’artiste. Et ici nous allons déambuler entre ses peintures et ses installations spectaculaires, comme si l’on feuilletait les pages d’un conte pour les grands enfants que nous sommes devenus. Une œuvre théâtralisée et tourmentée pour cet artiste génial qui se joue des apparences dans un coup d’éclat digne d’un magicien virtuose. En tout, plus de 120 tableaux majeurs qui résument près d’un demi-siècle de création, dans des formats gigantesques comme ici avec cet impressionnant triptyque du Banquet, conçu en hommage à Kafka. Ici une installation spectaculaire dédiée à Rabelais et aux paraboles du Livre des Proverbes qui se laisse découvrir par morceaux à qui saura ouvrir les yeux. En puisant dans les plus grands écrits de l’Histoire, de Dante à la Bible en passant par les métamorphoses d’Ovide, Garouste invente une mythologie personnelle singulière peuplée de références universelles qui ne demandent qu’à être décryptées. Mais finalement, ce qui nous marque ici, au-delà de la signification des peintures, c’est cette capacité incroyable de celui que l’on surnomme l’intranquille à puiser dans des imageries grinçantes, légendes et autres fables pour inventer un monde nouveau, faisant du spectateur le complice d’une vaste descente aux enfers au cœur d’un imaginaire mêlant cruellement le rêve au cauchemar.

 

27

Le nez allongé, l’œil rieur et le sourire malicieux... Le facétieux Gérard Garouste se présente ici sous les traits du personnage de fiction italien Pinocchio pour une étonnante relecture du conte pour enfants. Une œuvre espiègle résumant peut-être à elle seule l’univers riche et tourmenté de ce peintre virtuose cerné par les flammes. Bienvenue dans le monde sombre et inquiétant, métaphoriqueet hallucinatoire de Gérard Garouste ! L’artiste, adepte d’une figuration sans concession depuis le début des années 80, se prête une nouvelle fois au jeu des métamorphoses en faisant l’objet d’une exposition-événement, la plus grande jamais consacrée au peintre ces dernières années. À travers la sélection de 120 tableaux majeurs, souvent de très grands formats, et d’une série d’installations, de sculptures et d’œuvres graphiques signées de la main du maître, le Centre Pompidou orchestre une longue descente aux enfers dans l’imaginaire garoustien, repaire à la fois du rêve et du cauchemar, aux motifs délirants et aux couleurs grinçantes. N’omettant rien à sa folie et à ses inspirations que sont Dante, Cervantès ou Kafka, l’institution parisienne revient sur le parcours inclassable de cet artiste « intranquille » figurant parmi les plus importants de sa génération.

 

11


Vous aimerez aussi…

exposition-soundtracks-philharmonie de paris-Jean-Michel Basquiat, King Zulu, 1986
  • Incontournable
  • Contemporain

Exposition Soundtracks à la Philharmonie de Paris : l'influence musicale de Jean-Michel Basquiat

Philharmonie de Paris
Du 6 avril au 30 juillet 2023

Retrouvez l'exposition de Jean-Michel Basquiat à la Philharmonie de Paris : une expérience auditive et visuelle pour découvrir les influences musicales de l'artiste.

Jean-Michel Basquiat et Andy Warhol, 6,99, 1984
  • Incontournable
  • Contemporain

Exposition Basquiat x Warhol, une double rétrospective à la Fondation Louis Vuitton

Fondation Louis Vuitton
Du 5 avril au 28 août 2023

Une exposition, deux souverains de l’art contemporain. La Fondation Louis Vuitton réunit le temps d'une exposition magistrale Jean-Michel Basquiat et Andy Warhol.

Exposition Sarah Bernhardt, Petit Palais - Georges Clairin, Portrait de Sarah Bernhardt, 1876 © Paris Musées Petit Palais
  • Classique
  • Incontournable

Exposition Sarah Bernhardt: le Petit Palais consacre une flamboyante rétrospective au monstre sacré de la scène

Petit Palais
Du 11 avril au 27 août 2023

Cent ans après la disparition de l’indomptable Sarah Bernhardt, le Petit Palais revient sur la carrière théâtrale de ce « monstre sacré » du spectacle vivant.

Exposition Francisco Tropa Musée d'art moderne de Paris (1)
  • Contemporain
  • Sculpture

Exposition Fransisco Tropa : Le poumon et le cœur au Musée d'Art moderne de Paris

Mam - Musée d’Art moderne de Paris
Jusqu'au 29 janvier 2023

Francisco Tropa décortique le corps humain grâce à la force de ses sculptures déroutantes.