Exposition Oskar Kokoschka au Musée d'Art Moderne de Paris en vidéo : le MAM consacre le fauve de Vienne

Mam - Musée d’Art moderne de Paris
Jusqu'au 12 février 2023

C’est un nom auquel les Parisiens n’ont pas été habitués mais qui cache pourtant un héritage hors du commun. L’enfant terrible de Vienne, Oskar Kokoschka, élève de Gustav Klimt et peintre expressionniste de renommée internationale, n’avait encore jamais fait l’objet d’une telle exposition dans la capitale. C’est désormais chose faite avec le Musée d’Art Moderne de Paris qui lui rend un sublime hommage à travers la sélection unique de plus de 150 toiles significatives de son œuvre. En faisant appel à ses saisissants portraits autant qu’à ses troublants paysages, l’institution parisienne revient ici sur près de 70 ans de création, sept décennies décisives durant lesquelles Oskar Kokoschka est témoin de tous les bouleversements artistiques, politiques et intellectuels de son temps.

 

19

Avec un certain sens de la provocation, le peintre, écrivain, dramaturge et poète, s’improvise portraitiste officiel de la société viennoise du début du siècle dernier, exprimant l’intensité des états d’âmes de son époque dans une série de toiles violentes aux couleurs vibrantes. Guidé par un sens baroque de la couleur et un traitement tortueux du corps humain, l’artiste dessine au cours de sa fructueuse carrière les contours d’une Europe enflammée, condamnée aux pires des châtiments avant de pouvoir renaître de ses cendres.

 

1

Focus sur
Anschluss - Alice au pays des Merveilles
1942. Exilé à Londres depuis quatre ans, Kokoschka observe les conséquences de la Seconde Guerre mondiale depuis sa terre d’accueil. Le peintre, qualifié d’artiste dégénéré par le régime nazi, réalise cette œuvre sans équivoque : Anschluss - Alice au pays des Merveilles. Une composition chaotique, à feu et à sang, dans laquelle l’artiste déverse sur la toile toute sa colère. Avec beaucoup d’ironie, Kokoschka reprend ici le motif des trois singes de la sagesse, coupables de n’avoir rien vu, rien dit, rien entendu. Cette fois-ci, point de primates mais trois hommes fautifs, figures allégoriques incarnant à tour de rôle le peuple viennois, le régime national-socialiste et la Vérité, et que le peintre désigne comme les véritables responsables de ce massacre.

Le saviez-vous ?
Source d’inspiration pour toute une génération d’artistes, Oskar Kokoschka compte parmi ses héritiers une autre figure majeure de l’Expressionnisme autrichien, le scandaleux et torturé Egon Schiele qui lui rendra hommage à de nombreuses reprises.

 

8


Vous aimerez aussi…

Exposition Cézanne Kandinsky, Atelier des Lumières, Paris, Vue de l'exposition3
  • Vidéo
  • Numérique

 Spectaculaire : Cézanne mis à l'honneur dans la nouvelle exposition immersive de l'Atelier des Lumières à Paris

L'Atelier des Lumières
Jusqu'au 3 janvier 2023

L'Atelier des Lumières à Paris dévoile sa dernière exposition, une parenthèse féerique consacrée au père de la modernité : Paul Cézanne.

Vue de l'exposition Alice Neel - Centre Pompidou (27)
  • Vidéo
  • Contemporain

 Exposition Alice Neel en vidéo : le Centre Pompidou célèbre l'engagement d'une artiste américaine révoltée

Centre Pompidou
Jusqu'au 16 janvier 2023

Le Centre Pompidou dédie une exposition à Alice Neel, icône féministe ignorée de son vivant.

Vue de l'exposition permanente du MusVerre (1)
  • Vidéo
  • Incontournable

 Le MusVerre fête ses 5 ans : découvrez son exposition permanente

MusVerre
Exposition permanente

Direction le MusVerre, plus beau musée de France consacré à l’art verrier, ici à Sars-Poterie dans le Département du Nord. C’est sur les terres argileuses et siliceuses de cette région au passé industriel et verrier que le nouveau musée a décidé de s’installer, il y a tout juste 5 ans.

Jardin, vue de l'exterrieur de la BnF, réouverture Richelieu 2022
  • Classique
  • Incontournable

La BnF Richelieu rouvre en grande pompe après 10 ans de fermeture !

BnF Richelieu
Réouverture le 17 septembre 2022

La BnF Richelieu fait son grand retour, après plus de 10 ans de travaux qui ont mis l’accent sur la recréation d’un espace pluriel comportant des espaces muséaux.