Dalton Ghetti - Sculpteur de Crayons...

Small is beautiful


dalton-ghetti-pencils-06Dalton Ghetti a commencé à manier les outils à l'âge de 6 ans quand, au Brésil, il utilisait avec ses amis à l'école des lames de rasoir ou couteaux de poche pour aiguiser leurs crayons . Sa mère, qui était couturière, lui apprit dès ses 8 ans à utiliser une aiguille à coudre pour l'aider à coudre ourlets et boutonnières.  À 9 ans, il commence à sculpter avec des couteaux, des ciseaux et un marteau...

dalton-ghetti-pencils-02Ses débuts étaient consacrés à des sculptures massives, puis en 1986, pour démontrer son intérêt pour les petites choses de la vie (comme les plantes et les insectes), il a décidé de créer les plus petits découpages possibles qu'il pourrait voir à l’œil nu. Un jour, il a pris un crayon de travail et a commencé à le sculpter.

L'idée de l'artiste est d'attirer l'attention des gens sur les petites choses. La plupart des crayons qu'il utilise se trouvent dans les rues et les trottoirs. Le travail de Dalton est un processus de recyclage.

 

dalton-ghetti-carving-the-lead-of-a-pencilPour créer sa sculpture, il tient le crayon à la main sous une forte source de lumière et sculpte savec une aiguille à coudre et une petite lame de métal. Il travaille très lentement, maximum 2h par jour, en retirant un à un les grains de graphite . Il lui faut donc parfois des mois ou des années pour réaliser une sculpture. Pour l'artiste, c'est un travail de patience, comme la méditation. Ses oeuvres ne sont pas à vendre, c'est un véritable art du coeur, pour apprendre à regarder le monde, et en admirer les petites choses.

 

 

 

 

 

 

>> Retour page d'Accueil

 


Vous aimerez aussi…

Philip Haas, Les Quatre Saisons, Sonnabend Gallery
  • Découverte

 Les œuvres d’Arcimboldo transformées en sculptures monumentales sous la main de Philip Haas

Tout artiste s’inspire à un moment ou un autre des œuvres créées par les maîtres du passé ; Philip Haas a poussé cette pratique plus loin. Il a trouvé l’inspiration en observant les toiles de l’italien Arcimboldo auxquelles il a décidé de donner vie… de manière impressionnante.

©Chris Morin-Eitner
  • Actu
  • Découverte

Quand Chris Morin-Eitner transforme la capitale en jungle tropicale

La nature reprend ses droits ! Si l’humain venait à disparaitre, à quoi ressembleront les villes, les monuments emblématiques qu’elles abritent ? Vous êtes-vous déjà posé la question ? L’artiste, Chris Morin-Eitner, n’a pas hésité à se la poser, tellement, qu’il a décidé de réaliser un projet autour de cette question. Fascinant non ?

Luke Shadbolt, Maelstrom 1
  • Découverte
  • Photo

D’extraordinaires clichés de vagues au cœur de la tempête par Luke Shadbolt

Les photographies de Luke Shadbolt immortalisent les instants les plus vertigineux des vagues qui s’élèvent au cœur de la tempête. Prêtes à se rompre, véritable mur d’eau, on les contemple depuis les salons comme jamais nul n’a pu le faire.

Aheneah - No glass to hold me back
  • Découverte

Du Street art au point de croix! La brillante idée d’Aheneah

Renouveler l’esthétique du street art et dépasser les frontières, c’est tout l’objectif de la jeune artiste portugaise Aheneah – de son vrai nom Ana Martins. Munies de vis et de fil, elle crée de larges œuvres murales à base de point de croix. Une œuvre absolument stupéfiante, qui défie les codes traditionnels.