fbpx
La Dame de chez Maxim
La Dame de chez Maxim

Masques, Mascarades, Mascarons

Jusqu'au 22 septembre 2014 -
Musée du Louvre //

L’exposition évoque, à travers une centaine d’oeuvres, la fmasques louvreonction du masque, emblème de l’illusion, qui consiste à «dérober et produire un double». Le masque donne forme au mystère et appartient au sacré comme au profane, à la vérité comme à la vanité, à la réalité comme à la fiction. Il épouvante et séduit, imite et trompe. Avec cette exposition, le Musée du Louvre propose une lecture analytique des masques : aujourd'hui largement utilisés dans les carnavals, ils servent aussi de signes distinctifs sans oublier la dimension religieuse des mascarons, chargés d'éloigner les mauvais esprits des demeures, dès l'antiquité. Une partie de l'exposition revient ainsi sur le mythe de la Gorgone : la légende raconte que les Gorgones, comme Méduse, sont des créatures si laides qu'elles peuvent tuer quiconque les regarderait. Persée aurait réussi à tuer Méduse et offrit sa tête à Athéna, qui l'accrocha à son bouclier pour en conserver les pouvoirs. Depuis, la représentation de la Gorgone, le Gorgonéion, ornerait boucliers et demeures pour faire fuir le mauvais œil. L'exposition rappelle aussi que les masques funéraires ont longtemps servi à cacher la figure des défunts en en faisant la copie, pour honorer leur mémoire, alors que le théâtre utilise les masques pour emprunter des identités diverses. Objet antropomorphe, le masque "dérobe le vrai visage pour en créer un faux".

masques-mascarades-mascarons_xl

Musée du Louvre 75001
Pyramide - Cour Napoléon
Tel : 01 40 20 53 17
Tous les jours sauf le mardi, de 9h à 17h30
Nocturne les mercredi et vendredi jusqu’à 21h30
Accès avec le billet d’entrée au musée : 12 €
Gratuit pour les moins de 18 ans

 

>>Retour Page d'Accueil

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

La Dame de chez Maxim