fbpx
La Dame de chez Maxim
La Dame de chez Maxim

Sade Marquis de l'ombre

sade 4Jusqu'au 18 janvier 2015 -
Institut des lettres et des Manuscrits//

L’exposition déploie d’emblée « L’éventail des libertinages », conduisant le visiteur du « libertinage d’esprit au libertinage des moeurs » à travers un ensemble de textes subversifs parmi lesquels le Decameron de Boccace, les Pensées de Pascal, le Dom Juan de Molière, les Contes et nouvelles de La Fontaine, etc. Puis, une place toute particulière est consacrée au Marquis de Sade et à son œuvre majeure, l’une des plus décriées de la littérature française : le rouleau autographe des 120 journées de Sodome ou l’École du libertinage.
Écrit par le Marquis de Sade sur un rouleau de papier mince, alors qu’il était emprisonné à la Bastille en 1785, ce manuscrit lui a survécu et fut retrouvé lors de la prise de la forteresse. Son sauvetage et son histoire sont dignes d’un roman-feuilleton, à découvrir lors de cette exposition.
Plusieurs lettres de Sade  permettront de mieux cerner ce personnage si énigmatique et tant controversé.

Institut des Lettres et Manuscrits
2, rue Gaston Gallimard /
21, rue de l’Université – 75007
Du mardi au dimanche, de 10h à 19h,
le jeudi de 10h à 21h30
Tarif: 5 €

sade 2

>>Retour Page d'Accueil

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Expo suivante


La Dame de chez Maxim