Portraits de Cézanne

Du 13 juin au 24 septembre 2017 -
Musée d’Orsay // 

 

19

Trait portrait

En pénétrant dans cette exposition, on s’apprête à être regardé autant que l’on regarde. Une myriade de petites pupilles nous suit au fil des cimaises, nous épie. Plus célèbre pour ses natures mortes et ses paysages, Cézanne n’a encore jamais été appréhendé à travers ses portraits. On en compte pourtant près de 200 dans toute son œuvre dont 29 de sa femme, Hortense Fiquet. Dans ce sens, l’exposition au Musée d’Orsay est inédite en nous dévoile 60 portraits, le tout dans une scénographie sobre pour mieux se concentrer sur ce sujet passionnant. À travers cette sélection, on comprend alors à quel point le champ du portrait pour Cézanne est un domaine de réflexion picturale et d’expérimentation. En partie autodidacte, refusé aux Beaux-Art puis au Salon Officiel de Paris, il peaufine sa technique à mesure qu’il la ressent, et selon les modèles qui l'inspirent. Il travaille au couteau et ose même maçonner ses visages en pleine pâte, Cézanne appelle cela sa « période couillarde ». En 1877, avec Madame Cézanne à la jupe rayée, le peintre s’ouvre à la couleur qui vibre sur les étoffes, le fauteuil rouge et la tapisserie à motifs. Le corps d’Hortense, pyramide débordant du cadre, évoque une montagne. Cézanne joue sur les perspectives, un aspect de son travail flagrant dans les toiles représentant son jardinier où le fond et le sujet se fondent complètement.

Ce sont les visages de ses proches qui sont tournés vers nous : son oncle, sa femme, son jardinier, ses amis. Il les reproduit en série nous donnant presque à voir des portraits comparatifs aux variations subtiles. Il faut alors imaginer les longues séances de pose cachées derrière ces chefs-d’œuvre ! Cézanne, intransigeant, laissera éclater sa colère contre son ami et marchand d’art Ambroise Vollard ayant eu le malheur de s’endormir : « Vous dérangez la pose ! Je vous le dis en vérité, il faut se tenir comme une pomme. ».

>> En savoir plus sur le portrait de Madame Cézanne au fauteuil jaune

>> On a vu, on vous raconte ! 

Le Saviez-Vous ?
Cézanne a très tôt su s’entourer des esprits les plus illustres de son temps. Son ami de longue date n'était autre qu'Emile Zola. Une amitié qui pris fin malheureusement lorsque Cézanne se reconnut dans le peintre décrit dans l'Oeuvre de Zola.

Paul Cézanne (1839-1906) painted almost 200 portraits during his career, including 26 of himself and 29 of his wife, Hortense Fiquet. The exhibition will explore the special pictorial and thematic characteristics of Cézanne's portraiture, including his creation of complementary pairs and multiple versions of the same subject.

Musée d’Orsay
Du 13 juin au 24 septembre 2017

1 rue de la Légion d'Honneur, 75007 - M° Assemblée Nationale (12)   
Du mar. au dim. de 9h30 à 18h
Nocturne le jeu. jusqu'à 21h45
Fermé le lundi  
Tarif : 12 € - Tarif réduit : 9 €  
Gratuit - 26 ans
Accessible aux personnes à mobilité réduite


Vous aimerez aussi…

BRIDGERTON_204_Unit_04659R
  • Insolite
  • Incontournable

Un véritable bal Bridgerton dans un château en région parisienne !

Château de Lésigny
Le 14 juin 2024

Avis à toutes celles qui se rêvent en Daphné Brigerton, vous êtes exaucées, Lady Whistledown déclare la saison mondaine ouverte en vous conviant à son premier bal dansant !

musée d'orsay airbnb
  • Incontournable
  • En amoureux

Et si vous viviez la cérémonie d’ouverture des JO au Musée d’Orsay ?

Imaginez-vous, le 26 juillet prochain, être confortablement installé dans la somptueuse salle de l'Horloge du musée d'Orsay, prêt à vivre une expérience hors du commun. Airbnb vous offre cette chance…

exposition le monde pour horizon, bnf (8)
  • Découverte
  • Incontournable

L'exposition Le monde pour horizon à la Bibliothèque Nationale de France

Bibliothèque Nationale de France
Du 21 septembre 2024 au 7 septembre 2025

La Bibliothèque nationale de France se projette sur une année un volet de trois expositions consécutives pour nous faire découvrir un gigantesque trésor !

13. exposition Yasuhiro Ishimoto, Le bal, Chicago, Halloween, 1948-1952
  • Photo
  • Incontournable

Exposition Yasuhiro Ishimoto au Bal !

LE BAL
Jusqu’au 17 novembre 2024

Pour la toute première fois en Europe, Le Bal nous présente cent soixante-dix tirages de Yasuhiro Ishimoto, figure clé de la photographie d’après guerre.