GIVERNY // Henri Manguin

Du 14 juillet au 4 novembre 2017 -
Musée des Impressionnismes de Giverny //

  • Henri Manguin La Gitane a l’atelier, 1906 - La volupte de la couleur au musee des impressionnismes de Giverny
  • Henri Manguin Autoportrait, 1905 - La volupte de la couleur au musee des impressionnismes de Giverny
  • Henri Manguin Claude en rouge lisant, 1909 - La volupte de la couleur au musee des impressionnismes de Giverny
  • Henri Manguin Jeanne sur le balcon de la Villa Demiere, 1905 - La volupte de la couleur au musee des impressionnismes de Giverny
  • Henri Manguin, La petite italienne, 1903, La volupte de la couleur au musee des impressionnismes de Giverny
  • Henri Manguin La Pinede à Cavaliere, 1906- La volupte de la couleur au musee des impressionnismes de Giverny
  • Henri Manguin Les Aloes en fleurs a Cassis, 1913 1909 - La volupte de la couleur au musee des impressionnismes de Giverny
  • Henri Manguin Nu sous les arbres, Jeanne, 1905 - La volupte de la couleur au musee des impressionnismes de Giverny
  • Henri Manguin Saint-Tropez, l’arbre et le golfe, 1904 - La volupte de la couleur au musee des impressionnismes de Giverny
  • Henri Manguin Saint-Tropez, le coucher de soleil, 1904 - La volupte de la couleur au musee des impressionnismes de Giverny
  • Henri Manguin, La couseuse a la robe rouge - La volupte de la couleur au musee des impressionnismes de Giverny
  • Henri Manguin, L'Amandier en fleurs,1907 - La volupte de la couleur au musee des impressionnismes de Giverny

 

12

La volupté de la couleur

Si Henri Manguin n’est pas l’impressionniste le plus emblématique aux yeux du grand public, il n’en demeure pas moins un artiste au talent immense. Elève de Gustave Moreau, ami proche d’Henri Matisse, Manguin étudie dans le foyer de la création parisienne du début du XXe siècle. Le jeu d’influences est évident et il est très attentif au travail de ses contemporains. Pourtant, il développe rapidement un style unique et original. Ses toiles témoignent d’une grande liberté dans le choix des couleurs et de leur aplat comme le montre cette exposition présentant environ 90 de ses œuvres les plus représentatives. On y découvre de somptueux paysages du Sud aux couleurs éclatantes, de sublimes nus brisants les codes traditionnels du genre, ou encore des portraits d’une incroyable intensité. La simplicité des formes, l’éclat des couleurs dictant l’organisation des compositions font des toiles de Manguin de véritables pépites que les marchands d’art se disputent. A 31 ans, il connaît déjà un immense succès. Mais ce que l’on retient surtout de cette visite, c’est l’allégresse qui se dégage des toiles, faisant de cette exposition un véritable hymne à l’art et à la vie.

Musée des Impressionnismes de Giverny
Du 14 juillet au 4 novembre 2017

99 rue Claude Monet, 27620 Giverny