Kerguehennec
Kerguehennec

ROUEN // Boisgeloup : l’atelier normand de Picasso

Musée des Beaux-Arts
Jusqu'au 11 septembre 2017 //

  • Exposition Boisgeloup : l'atelier normand - Musée des Beaux-arts de Rouen
  • Exposition Boisgeloup : l'atelier normand - Musée des Beaux-arts de Rouen
  • Exposition Boisgeloup : l'atelier normand - Musée des Beaux-arts de Rouen
  • Exposition Boisgeloup : l'atelier normand - Musée des Beaux-arts de Rouen
  • Exposition Boisgeloup : l'atelier normand - Musée des Beaux-arts de Rouen
  • Exposition Boisgeloup : l'atelier normand - Musée des Beaux-arts de Rouen
  • Exposition Boisgeloup : l'atelier normand - Musée des Beaux-arts de Rouen
  • Exposition Boisgeloup : l'atelier normand - Musée des Beaux-arts de Rouen
  • Exposition Boisgeloup : l'atelier normand - Musée des Beaux-arts de Rouen
  • Exposition Boisgeloup : l'atelier normand - Musée des Beaux-arts de Rouen
  • Exposition Boisgeloup : l'atelier normand - Musée des Beaux-arts de Rouen
  • Exposition Boisgeloup : l'atelier normand - Musée des Beaux-arts de Rouen
  • Exposition Boisgeloup : l'atelier normand - Musée des Beaux-arts de Rouen
  • Exposition Boisgeloup : l'atelier normand - Musée des Beaux-arts de Rouen
  • Exposition Boisgeloup : l'atelier normand - Musée des Beaux-arts de Rouen
  • Exposition Boisgeloup : l'atelier normand - Musée des Beaux-arts de Rouen
  • Exposition Boisgeloup : l'atelier normand - Musée des Beaux-arts de Rouen
  • Exposition Boisgeloup : l'atelier normand - Musée des Beaux-arts de Rouen

 

18

En 1930, Picasso fit l’acquisition du château de Boisgeloup entouré par un parc de plusieurs hectares et protégé par un grand mur de pierre. Le nom romanesque “Boisgeloup” aurait pour origine étymologique le “Bois jaloux” désignant un bois caché et à l’abri des regards...Tout pour plaire à l’artiste qui va pouvoir vivre secrètement sa nouvelle passion amoureuse ! En effet, le lieu est d’abord associé à Marie Thérèse, sa jeune maîtresse et muse. Les déesses sculptées et les peintures aux formes rondes et opulentes prennent ses traits tandis que ceux de son épouse Olga se dessinent à cette époque sous des formes plus agressives et anguleuses : le couple est en crise ! Cette période normande va être à l’origine d’une production abondante et novatrice. Elle s’exprime à travers la peinture, le dessin, la gravure et même la photographie. On lui doit les énormes Têtes modelées, une série de travaux monumentaux en plâtre, des oeuvres telles que Têtes de femmes, La Tête de Taureaux et de nombreux dessins. La période Boisgeloup se termine en 1936 lorsque l’artiste se séparera de sa femme Olga.

Musée des Beaux-Arts
Jusqu’au 11 septembre 2017
Espl Marcel Duchamps, 76000 Rouen

 


Expo précédente


Kerguehennec