fbpx
Arts in the City YouTube
Arts in the City YouTube

Les œuvres les plus chères de la FIAC

Comme chaque année, la FIAC met en lumière les futurs grands noms de l’art contemporain, et consacre les plus grands artistes, modernes comme contemporains. Nous vous dévoilons les chefs-d'œuvre de musées exceptionnellement présentés au public lors de cette édition.


 

600 000 €Emilio Vedova, Berlin, 1963-1964 -Tornabuoni Art Paris - FIAC 2017

Emilio Vedova, Berlin, 1963-1964
Media mixte, collage, corde et fer - 106 x 106 cm
Tornabuori Art, Paris

Derrière le chaos apparent, Emilio Vedova crée un espace très structuré. Le thème principal de son œuvre est la condition désespérée de l’Homme dans un monde d’agressivité et d’injustice sociale.


 

700 000 €Alighiero Boetti, Aerei, 1990 -Tornabuoni Art Paris - FIAC 2017

Alighiero Boetti, Aerei, vers 1990
Stylo à bille sur papier monté - 103,5 x 200 cm
Tornabuoni Art, Paris

Cette œuvre d’Alighiero Boetti associée à l’Arte Povera remet en question l’impact du hasard, des séquences, du langage et de la répétition ainsi que la notion d’auteur.


 

1 200 000 €Emil Filla, Nature morte à la guitare, 1929 - Galerie Le Minotaure, Paris - FIAC 2017

Emil Filla, Nature morte à la guitare, 1929
Huile sur toile - 117 x 89 cm
Galerie Le Minotaure, Paris

Emil Filla a prouvé dans le milieu tchèque que le cubisme était un véritable tournant. Le motif de la guitare est récurrent dans son œuvre.  


 

1 500 000 €Jean Metzinger, Femme au jardin, 1916 - Galerie Le Minotaure, Paris - FIAC 2017

Jean Metzinger, Femme au jardin, 1916
Huile sur toile - 100 x 81 cm
Galerie Le Minotaure, Paris

L’idée de Jean Metzinger qu’une œuvre privilégie de multiples perspectives d’un objet pour en dépeindre la réalité est superbement illustrée dans Femme au jardin.


 

2 500 000 €Alberto Burri, Cretto, 1976 -Tornabuoni Art Paris - FIAC 2017

Alberto Burri, Bianco Cretto, 1976
Acrovinyl sur celotex - 55,8 x 76,8 cm
Galerie Tornabuoni Art, Paris

La matière des œuvres d’Alberto Burri « se ruine » dans le même geste artistique qui la transforme, laissant d’elle une image résiduelle dont le processus s’expose dans l’œuvre même.


 

Lucio Fontana, Concetto spaziale, 1953 - Tornabuoni Art Paris - FIAC 20172 500 000 €

Lucio Fontana, Concetto spaziale, 1953
Huile et verre sur toile - 60 x 70 cm
Galerie Tornabuoni Art, Paris

Fasciné par l’exploration de l’espace et du mouvement, Lucio Fontana perce des trous qui, pris dans un tourbillon de peinture, ressemblent à des constellations.


 

4 000 000 €Robert Delaunay, La Tour Eiffel et l'avion, 1925 - Galerie Le Minotaure, Paris - FIAC 2017

Robert Delaunay, La tour Eiffel et l’avion, 1925
Huile sur toile - 155 x 95 cm
Galerie Le Minotaure, Paris

L’originalité de Robert Delaunay tient aussi à sa relation heureuse avec son époque et ses emblèmes : la Tour Eiffel, le sport, l’aviation. Il les utilise en tant qu’éléments picturaux pour construire un vocabulaire de la vie moderne.


 

Autour de 4 200 000 €Nicolas de Staël, Arbres et maisons (paysage), 1953 - Applicat-Prazan, Paris - FIAC 2017

Nicolas de Staël, Arbres et maisons (Paysage), 1953
Huile sur toile - 65 x 81 cm
Applicat-Prazan, Paris

Artiste parmi les plus influents de la période de l’après-guerre, Nicolas de Staël fut pris en tenaille entre les tenants de l’abstraction et ceux de la figuration. Ce paysage en est un sublime témoignage.

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

fiac ORLAN

Les scandales de la FIAC

Dire que l’art contemporain divise est un euphémisme. Les artistes semblent prêts à tout pour créer ce que leur esprit imagine, entre art engagé, controverse et perversité. Dans le monde entier, des…

Salvage Art - Et après Ce que deviennent les oeuvres de la FIAC 2017 - Les oeuvres zombies

Ce que deviennent les œuvres de la FIAC [4/4]

Si la plupart des œuvres d’art contemporain trouvent une famille d’accueil à l’issue de la FIAC - exposées sur les cimaises d’une fondation prestigieuse ou sur les murs d’un particulier ou encore…

Déjeuner éphémère de Pierre Gagnaire pour la FIAC 2012 - Navet Buren - Et après Ce que deviennent les oeuvres de la FIAC 2017

Ce que deviennent les œuvres de la FIAC [2/4]

Si la plupart des œuvres d’art contemporain trouvent une famille d’accueil à l’issue de la FIAC - exposées sur les cimaises d’une fondation prestigieuse ou sur les murs d’un particulier ou encore…

Ai Weiwei, Circle of Animals Zodiac Heads, 2010 - Et après Ce que deviennent les oeuvres de la FIAC 2017

Ce que deviennent les œuvres de la FIAC [1/4]

Si la plupart des œuvres d’art contemporain trouvent une famille d’accueil à l’issue de la FIAC - exposées sur les cimaises d’une fondation prestigieuse ou sur les murs d’un particulier ou encore…


Arts in the City YouTube