The Hague
The Hague

Mika Rottenberg

Trop surréaliste pour être faux

  • Mika Rottenberg

 

Dans le monde de Mika Rottenberg, le fantastique s’installe progressivement, suspendant les lois de l’univers sans vergogne. Elle renverse la gravité, métamorphose la matière et fait se répéter le cours du temps. Dans ses vidéos, elle nous montre à voir des scènes incongrues pour mieux nous parler de notre quotidien, un quotidien rouillé par la production et l’économie mondiale. Créant des installations autour de ses projections, elle prolonge l’immersion et nous happe instinctivement. Mêlant humour et étrangeté, elle parvient à tenir un discours de vérité par l’absurde.


Vous aimerez aussi…

Hsia-Fei Chang

Hsia-Fei Chang

Toujours plus Avec une innocence déconcertante, Hsia-Fei Chang réalise des clichés et performances totalement incongrus. Poser nue en ayant une tête de Mickey ou jouer les pin-up sur une plage…

Tomas Saraceno

Tomas Saraceno

L’art a aussi une conscience Entre délicatesse et puissance, ses œuvres dégagent une certaine force énigmatique. Thomas Saraceno est un artisan de l’espace, il conçoit des sculptures tenant en…

Kun-Young Lee

Kun-Young Lee

Je sais que je ne sais rien Qu’est-ce que l’art ? Cette question nous nous la sommes déjà posée, en ayant plus ou moins la réponse, si tant est qu’il en existe une unique et précise (non !).…

IsmailBahri_6

Ismaïl Bahri

L’intrigue du quotidien Vivant entre Tunis et Paris, Ismaïl Bahri a fait sien l’art vidéo. Encore minoritairement représenté sur la scène artistique, ce médium ouvre des perspectives nouvelles…


The Hague