fbpx
Port Royal - Sébastien Bourdon
Port Royal - Sébastien Bourdon

MONACO // L'or des Pharaons

Du 7 juillet au 9 septembre 2018 -
Grimaldi Forum //

  • Bracelet décoré d'un oeil magique Oudjat, momie de Chéchang II, Tanis tombeau II, antichambre, sépulture de Chéchanq II, Le Caire © Egyptian Museum Cairo
  • Collier large ousekh à contrepoids , Hawara pyramide de Fénerouptah, Le Caire © Laboratoriorosso Srl
  • Patère aux nageuses, Tanis Caveau d'Oundebaounded XXIe dynastie © Laboratoriorosso
  • Sarcophage de Touya, Vallée des Rois, tombe de Youya et Touya, Le Caire © Laboratoriorosso Srl bis
  • Sarcophage de Touya, Vallée des Rois, tombe de Youya et Touya, Le Caire © Laboratoriorosso Srl

 

L’ère des pharaons d’Égypte s’étendant sur près de 3000 ans et comprenant 33 dynasties qui chacune ont leurs propres épopées, l’Histoire de l’Égypte antique recèle bon nombre d’événements et d’anecdotes à étudier, comme à raconter. L’exposition proposée par le Grimaldi Forum a donc choisi l’angle des objets en or pour nous aider à mieux cerner cette civilisation extraordinaire. L’or est un matériau qui ne se dégrade presque jamais, ainsi les reliques qui en sont composées peuvent témoigner pendant des millions d’années de l’époque qui les a vues naître. Les pièces dont il est question ici sont donc non seulement de précieux témoignages d’une époque ancestrale, mais sont aussi des objets artisanaux magnifiques dont la finition dorée a gardé la même étincelle reluisante. Au-delà d’une présentation d’ensembles somptueux (bijoux, vases, bracelets, pendentifs, ceintures d’orfèvrerie, miroirs à disque d’or, colliers, sarcophages, masques funéraires et meubles plaqués or), illustrés de documents retraçant leur découverte, l’exposition interroge également le statut de ces œuvres qui sont l’une des formes d’expression artistique les plus anciennes et les plus universelles qui soit.

Grimaldi Forum Monaco
Du 7 juillet au 9 septembre 2018
10 av. Princesse Grace, 98000 Monaco

 

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Port Royal - Sébastien Bourdon