Actu - Des portraits de terroristes au milieu d'une exposition

BERLIN - Un "musée des martyrs" controversé 


Martin Luther King, Socrate, Ismaël Omar Mostefaï (un des assaillants du Bataclan le 13 novembre 2015), Mohammed Atta (membre du commando de l'attentat des tours jumelles le 11 septembre 2001) tous intronisés au rang de martyrs c'est à dire: morts pour leurs convictions. Comme une énumération qui sonne faux, n'est-ce pas? C'est pourtant le constat qu'ont fait bon nombre de berlinois au détour de la Maison des artistes de Bethanie, de la capitale allemande.

Interviewés par le quotidien Bild , les deux artistes danois à l'origine de ce monument sujet à polémiques ont affirmé vouloir "présenter des personnalités, au delà de tout jugement de valeur". Une réponse en demi-teinte devant l'ampleur du scandale. Si leur idée était de faire réfléchir le public au concept même de martyr, le tour est joué. Car au sens stricte du terme, ces terroristes et autres criminels sont bel-et-bien "morts en martyrs". Mais c'est bien cette installation dans son ensemble , la symbolique mortuaire du cimetière, les cierges et le fait de mêler des grands hommes à des tueurs qui interpellent aujourd'hui l'opinion publique. A raison ou non. Les personnes honorées dans ce mausolée miniature sont, après-tout, toutes des être-humains.

Buzz ou controverse involontaire, les différentes institutions des pays touchés ont évidemment manifesté leur désapprobation voire leur indignation.

 


Vous aimerez aussi…

Probablement l'une des images les plus connues de Goldorak ! Rarrisisme ! Produit par Toei Animation en 1975 - 1978, lot 118 vendu à 2 000- 3 000 EUR
  • Dessin

Une vente aux enchères exceptionnelle à Paris demain, qui fait la part belle à Goldorak, Albator ou Tom Sawyer !

Les passionnés d'animation japonaise vont être conquis : une vente aux enchères de croquis préparatoires aux plus grandes séries japonaises et des celluloïds, où l'animateur a dessiné à l'encre de chine et à la gouache le personnage en mouvement avant la prise de vue, aura lieu samedi 6 juin, à 14h, à la Maison Cornette de Saint-Cyr, au 6 avenue Hoche, à Paris. Oui vous avez bien lu, à Paris et pas au Japon, une grande première en France !

21594583
  • Actu

Un marchand d’art offre un tableau au Rijksmuseum d’Amsterdam pour rendre hommage aux victimes de l’épidémie

Depuis sa réouverture, le Rijksmuseum d’Amsterdam expose une nouvelle œuvre dans sa collection. Une toile du XVIe siècle réalisée par le peintre flamand Bartholomeus Spranger offerte par un marchand d’art en hommage aux victimes de l’épidémie.

©AFP/Archives / CHRISTOPHE SIMON
  • Actu
  • Cinéma

Les films de la sélection du Festival de Cannes 2020 enfin dévoilés

Malgré l’annulation de sa 73e édition, le Festival de Cannes va dévoiler sous peu une liste de 56 films ; des longs métrages qui feront partie de la sélection officielle de l’année 2020. Une première en 70 ans !

Capture-photo Emmanuel Kasarhérou-photo Thibaut Chapotot
  • Actu

Emmanuel Kasarhérou: le nouveau président du Quai Branly

L’ancien directeur du Centre Tjibaou à Nouméa, a été nommé ce mercredi 27 mai, président du Quai Branly-Jacques Chirac. Il est le premier Kanak à la tête d’un grand musée de l’Hexagone.