fbpx
Mémoire de l'oubli
Mémoire de l'oubli

Plantu, 50 ans de dessin de presse

Du 20 mars au 3 juin 2018 - 
BnF François Mitterrand //

  • © Plantu
  • © Plantu
  • © Plantu
  • © Plantu
  • © Plantu
  • © Plantu
  • © Plantu
  • © Plantu
  • © Plantu
  • © Plantu
  • © Plantu
  • © Plantu
  • © Plantu
  • © Plantu
  • © Plantu
  • © Plantu
  • © Plantu
  • © Plantu
  • © Plantu
  • © Plantu
  • © Plantu

 

L’autre plume du journaliste

“Si on veut connaître le baromètre de la liberté d'expression d'un pays, il ne faut pas aller voir le Premier ministre, mais le dessinateur de presse.” Du haut de ses 66 ans, Plantu nous offre d’ores et déjà un héritage de la mémoire des événements politiques français et internationaux d’une ampleur magistrale. L’inspiration sans borne, le coup de crayon unique et le trait d’humour qu’il cultive rendent son œuvre spécialement reconnaissable parmi celles de ses pairs.  Cette année marque le 50ème anniversaire de l’œuvre du célébrissime dessinateur. À cette occasion, vous aurez le privilège de pouvoir contempler une immense partie de son travail, étant pour un grand nombre dans des collections privées. Cette exposition rend ses lettres de noblesse au dessin de presse qui est une discipline à part entière. Une centaine de dessins originaux ont ainsi été sélectionnés. On y découvre des inédits, des croquis préparatoires, des impressions couleurs, des unes de journaux. Le graphisme est tantôt épuré, tantôt illustratif, et les dessins jonglent avec les registres, en traitant l’actualité française et internationale de façon alternativement insolente, émouvante, burlesque, audacieuse, respectueuse…C’est que Plantu ne manque pas d’imagination pour exprimer ce que lui inspirent les faits de société ou sa critique à l’égard du pouvoir, avec la colombe et la souris pour porte-parole. Cet art, souvent satirique met en lumière les maux de notre société par le biais universel qu’est l’humour. À la manière de la bossa nova brésilienne qui excelle dans l’énonciation de textes mélancoliques sur des mélodies légères et enjouées. Le dessin de presse est un art ambivalent et bien plus complexe qu’il n’y parait. Cette exposition est aussi l’occasion de découvrir les autres casquettes de Plantu - comme son attrait pour la sculpture satirique inspirée d’Honoré Daumier - et de promouvoir sa fondation Cartooning for peace, fondée en 2006 qui vise à faire connaître les dessinateurs engagés du monde.

Le saviez-vous ?  

Cartooning For Peace est une association que Plantu a fondée en 2006, encouragé par Kofi Annan, Prix Nobel de la Paix et ancien Secrétaire général de l’ONU. Elle vise à défendre les dessinateurs de presse du monde entier. 162 dessinateurs font actuellement partie du réseau et combattent, avec humour, pour le respect des cultures et des libertés.

Press drawing is very little-known discipline. Plantu is one of the most famous French press drawers, his drawings are always beautiful and funny.

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Mémoire de l'oubli