fbpx
Arts in the City YouTube
Arts in the City YouTube

LYON // Adel Abdessemed

Du 9 mars au 8 juillet 2018 -
Musée d'Art Contemporain de Lyon //

  • Adel Abdessemed
  • Adel Abdessemed, Shams, 2013
  • Adel Abdessemed, Shams, 2013
  • Adel Abdessemed, Is Beautiful, 2017-2018
  • Adel Addessemed, Aïcha, 2017
  • Adel Abdessemed, Je ne me retourne pas, 2018

 

Un remède à la violence humaine

Une composition hommage aux « damnés de la terre » occupera le 3e étage du MAC de Lyon, pour l’exposition Antidote de Adel Abdessemed. L’artiste propose sa relecture du monde entre violence et poésie avec Shams, qui puise son inspiration du chef-d’œuvre de Delacroix « Dante et Virgile aux enfers » (1822). Il émane d’Adel Abdessemed une dévotion intime à mettre en lumière ceux qui ont souffert, ayant lui-même connu les « années de sang » et la jeunesse désespérée d’Algérie, son pays d’origine. Il le témoigne en se définissant comme un messie de l’art : « L’art était la seule porte de sortie (…), je n’ai pas choisi l’art, c’est l’art qui m’a choisi ». Il raconte aussi, avec tendresse, les choses simples de la vie. L’Antidote, titre éponyme de son exposition, est d’ailleurs le bar où il rencontre sa femme, Julie, thème central de son œuvre et de sa vie. L’amour pouvant être un remède, un antidote aux violences qui animent et détériorent la condition humaine.

Son engagement témoigne de toutes les violences comme avec sa sculpture monumentale « coup de tête » de Zidane à Materazzi. Elle fut exposée sur le parvis du Centre Pompidou en 2012, puis devait trouver une place définitive sur le front de mer de Doha au Qatar. Projet abandonné sans explications. L’artiste est-il libre finalement de tout ?

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Expo précédente


Arts in the City YouTube