Découverte - De l'art en Babybel

Les sculptures de Gianluca Maruotti //

  • Gianluca Maruotti 2
  • Gianluca Maruotti 3
  • Gianluca Maruotti
  • Gianluca Maruotti 4

 

Réaliser un stop motion avec cette étrange matière rouge qu’est la peau de nos Babybel, on a déjà tous plus ou moins essayé… pour un résultat souvent peu concluant.
L’artiste italien Gianluca Maruotti s’est quant à lui bien approprié le petit fromage de notre enfance. Ce sculpteur sur pâte à modeler et illustrateur a réalisé pour son projet « Keep Unrwapping » des figurines épiques et rigolotes avec la peau du Babybel. Armé de cures dents et d’outils professionnels, l’artiste maîtrise parfaitement la technique de la sculpture en cire. Le résultat ? Un pirate à la jambe de bois ou encore un kangourou boxer aux finitions surprenantes.

Faire preuve de patience ou manger tout le paquet de Babybel : il n’y a plus qu’à faire son choix.


Vous aimerez aussi…

Patrick Roger

Découverte - Patrick Roger, sculpteur sur Cacao

Une seule couleur sur sa palette // C'est la succes story du chocolat. Originaire de Sceaux une petite ville des Haut-de-Seine (92), Patrick Roger est devenu la star du chocolat en France et au…

© Vonwong
  • Découverte

Découverte - Cette magnifique vague dénonce la pollution

Vous ne devinerez jamais le nombre de pailles qu’il a fallu pour réaliser cette incroyable vague // Quand l’art est engagé et dénonce la pollution, on dit oui ! Le photographe Benjamin Von Wong…

© Matthieu Robert-Ortis
  • Découverte

Découverte - Ces sculptures se métamorphosent ... sans trucage !

Des sculptures qu'il faut regarder à deux fois // Matthieu Robert-Ortis est un artiste qui aime nous faire tourner en rond… Mais pour la bonne cause ! Originaire de Lyon, ce sculpteur crée des…

© Mary Kenyon
  • Découverte
  • Insolite

Découverte - L'art de peindre les coquillages

Découvrez ces coquillages fabuleux // De nombreux artistes délaissent de plus en plus la traditionnelle toile des grands maîtres de la peinture pour utiliser des supports plus créatifs et parfois…