Requiem pour les Barthélemy
Requiem pour les Barthélemy

Actu - Léo Caillard, so preppy

© The Classical Now

© The Classical Now

Rhabiller les statues pour l’hiver

Après sa série « Hipster in Stone » exposée à Bercy Village, l’artiste français Léo Caillard a créé une nouvelle installation à l’occasion de la grande exposition internationale du King’s College, à Londres, The Classical Now.

Les statues du bâtiment se sont ainsi vu rhabillées par l’artiste contemporain : t-shirt rouge pour l’une, t-shirt bleu pour l’autre, accessoirisé d’un foulard et d’une paire de lunettes.

Une nouvelle oeuvre en accord avec The Classical Now qui prône l’association de l’art contemporain aux antiquités grecques et romaines. Elle retrace ainsi la manière dont l’art gréco-romain a influencé l’imaginaire et la création moderne. Parmi les artistes exposés : Pablo Picasso, Yves Klein, Damien Hirst ou encore Grayson Perry. De quoi redonner vie et style aux statues de marbre antiques.

L’exposition est visible jusqu’au 28 avril 2018.

>> Découvrir "Hipster in Stone"


Vous aimerez aussi…

© Julio Anaya Cabanding
  • Actu
  • Insolite

Insolite - Des répliques de chefs-d'oeuvre dans la rue

L'artiste Julio Anaya Cabanding peint des répliques des chefs-d'oeuvre en trompe-l’œil dans des lieux publics // Au milieu de bâtiments abandonnés, de murs remplis de graffitis ou de dalles de…

©Christie's Images Ltd. 2018
  • Actu

Actu - Record de vente pour l'Art assyrien

Une vente chez Christie's fait grand bruit dans le monde de l'art //  Mercredi 2 novembre, un relief en pierre vieux de 3 000 ans a été vendu chez Christie’s à New York pour 31 millions de dollars…

Murakami © Fondation Louis Vuitton et Martin Raphaël Martiq
  • Actu
  • Scandale

Actu - Murakami et Kusama visés par des escrocs...

Deux grands artistes japonais ont eu la mauvaise surprise d’apprendre que des escrocs avaient organisé en Chine des expositions non officielles mettant en scène des contrefaçons de leurs œuvres !…

Selfie dans un musée
  • Actu
  • Insolite

Actu - Selfie dans un musée : un Dalí et un Goya abîmés

On savait les selfies meurtriers (depuis quelques années, il y a plus de morts dus à des selfies qu’à des attaques de requins), mais cette pratique photographique est aussi dangereuse pour les œuvres…


Requiem pour les Barthélemy