Actu - Un Picasso monumental retrouvé 45 ans après

 

Ce projet n’a jamais vu le jour mais pourtant il a bien existé dans la tête de Picasso. Preuves à l’appui : une bande magnétique, une photographie composite et des esquisses retrouvées par les chercheurs de l’université de Floride (UFS) aux Etats-Unis. Comme s’est exprimé Kamila Oles, historienne de l’art et archéologue de l’UFS, celle qui a découvert la bobine, ce qui « allait être une pièce majeure de ce grand puzzle » représentait en fait un buste de femme de plus de 30 mètres de hauteur. Le projet se composait donc de cette sculpture en béton, qui aurait fait partie des pièces les plus monumentales au monde, et d’un centre d’art imaginé par l’architecte Paul Rudolph. Ils devaient tous deux prendre place, l’un à côté de l’autre, sur le campus de l’université de Floride, à Tampa. Pourquoi donc ce projet n’a-t-il pas abouti ? A ce stade du récit, la question vous brûle sûrement les lèvres.

La réponse, la voici. Picasso, qui réalise ses premières sculptures dans les années 1900, n’expérimente les plans d’envergure monumentale que vers 1960 seulement, en collaboration avec l’artiste de nationalité norvégienne Carl Nesjar notamment. Or s’ils conçoivent ensemble le Buste de Sylvette, lequel est érigé aujourd’hui au beau milieu de l’université de New York, ils soumettent le projet de ce buste gigantesque au conseil d’administration de l’université de Floride, qui mettra beaucoup de temps à le valider. C’est le 9 avril 1973 que le projet est approuvé mais Picasso est mort la veille...Estimés à 10 millions de dollars, le buste de béton et le centre d’art sont finalement abandonnés par l’université qui ne lui apporte pas les financements nécessaires.

Aujourd’hui, l’idée des chercheurs de l’UFS est de combiner les témoignages retrouvés pour créer une version virtuelle de l’ensemble du projet, et ce grâce aux progrès actuels de la technologie. Une sorte de seconde chance pour cette œuvre restée dans les limbes…


Vous aimerez aussi…

artshopping019
  • Salon
  • Contemporain

FIAC OFF 2019 - Art Shopping au Carrousel du Louvre du 19 au 20 octobre

Après Deauville et Biarritz, la grande foire d’art contemporain revient à Paris et nous promet comme chaque édition de nombreuses révélations. Vous pourrez y découvrir peintres, photographes et artistes numériques, et qui sait, repartir avec une œuvre ?

korean-moveable-type-e1562862510249
  • Actu

Actu - Connaissez-vous le livre le plus ancien de l'humanité ?

Si on vous demande quel est le livre le plus ancien de l'humanité, vous répondrez sûrement la Bible imprimée par Gutenberg en 1454 . Mais ce serait une erreur ! 

© David Stjernholm courtesy of the Kunsthal Charlottenborg, Copenhagen.
  • Actu
  • Scandale

Scandale - L'artiste Ai Weiwei obtient 230 000 € au Danemark

Un concessionnaire Volkswagen a été contraint par la justice de verser 230 000 € à l'artiste chinois Ai Weiwei pour avoir utilisé une de ses œuvres à des fins publicitaires sans son autorisation. 

BPSO_PressCall_020419_13
  • Actu

Actu - Une exposition récrée les bals de l'époque victorienne

Retour au XIXème siècle au Palais de Buckingham. Jusqu'au 29 septembre, une exposition récrée le faste des bals de la reine Victoria.