Actu - Les poèmes de Louise Bourgeois publiés pour la 1ère fois

La plume derrière le burin //

Louise Bourgeois est surtout connue pour son art obsédant et profondément personnel, mais peu de gens se rendent compte que la sculptrice française, tant adulée, était une écrivaine de talent. Lorsqu'elle est décédée en 2010, Bourgeois a laissé derrière elle des étagères remplies de journaux intimes et de boîtes débordant de feuilles de papier marquées de son écriture cursive d'une précision élégante. Maintenant, huit ans après sa mort, sa fondation a décidé de commencer à partager son écriture avec le monde.

Le premier coup d’œil viendra le mois prochain, quand une exposition d'étude sur le travail de Louise Bourgeois s'ouvrira le 10 mai au musée privé de Glenstone, Mitchell et Emily Rales à Potomac, dans le Maryland. Le catalogue qui accompagne l'exposition comprend près de 50 pages d'entrées inédites que l'artiste a écrites entre 14 et 91 ans. Un vivier de poésie à la fois nostalgique, mélancolique et lyrique.

 

 


Vous aimerez aussi…

© Deedee
  • Actu
  • Découverte

Les Frigos : Portes ouvertes les 25 et 26 mai

Les Frigos de Paris ouvrent leurs portes ce week-end. Cet ancien entrepôt frigorifique de la gare d’Austerlitz s’offre le luxe depuis près de 30 ans maintenant, d’être l’un des plus grands ateliers de la capitale.

Venise
  • Actu
  • Découverte

La Biennale de Venise 2019 a ouvert ses portes

La 58ème édition de la Biennale internationale de Venise a commencé samedi 11 mai et se tiendra jusqu’au 24 novembre. Elle s’intitule « Puissiez-vous vivre une époque intéressante » // 

@Timothy A. Clary AFP
  • Actu
  • Contemporain

Actu - Un lapin de Jeff Koons vendu 91,1 millions de dollars

C'est un record pour un artiste vivant. Le dernier record était de 90,3 millions de dollars pour un tableau de David Hockney vendu en novembre dernier //

Restauration Liseuse à la fenêtre
  • Actu
  • Insolite

Insolite - Un Cupidon apparaît dans un tableau de Vermeer

Le Cupidon s'était caché plus de 300 ans dans La liseuse à la fenêtre de Johannes Vermeer. Progressivement, la couche de peinture brunâtre qui le recouvrait est enlevée et Cupidon sort partiellement de l'ombre //