Félix Fénéon- Les temps nouveaux, de Seurat à Matisse

Musée de l'Orangerie
Jusqu'au 27 janvier 2020

Vous avez aimé l’exposition Félix Fénéon au Musée du Quai Branly ? Le deuxième volet de cet événement se passe au Musée de l’Orangerie. Et si vous n’avez encore rien vu du personnage, pas de panique ! Cette nouvelle exposition vous fera entrer dans le riche univers artistique de celui dont vous avez encore tout à découvrir… Mais qui est donc ce fameux Félix Fénéon ? Directeur de galerie ou critique d’art, tantôt rédacteur, éditeur, collectionneur ou tout cela à la fois, l’homme aux multiples visages était aussi un anarchiste notoire ! Vous l’aurez compris, il était donc une figure incontournable de la scène artistique de son temps, de la seconde moitié du XIXe siècle à 1944. Grand défenseur des avant-gardes, découvreur de Seurat, promoteur de Matisse, le rôle de Fénéon sur la scène artistique du début du XXe siècle fut déterminant. L’exposition revient sur le fabuleux destin de cette figure emblématique du Paris de la Belle-Époque en réunissant de manière inédite un ensemble exceptionnel de peintures et dessins de Seurat, Signac, Degas, Bonnard, Modigliani, Matisse, Derain, Severini, Balla, etc., ainsi que des pièces africaines et océaniennes.

Traversant un siècle fou d’expérimentations artistiques, ce libertaire convaincu milita toute sa vie pour la liberté d’expression. Infatigable, il déploya également son énergie dans la presse anarchiste en signant de sa plume aiguisée nombre d’articles dans le contexte politique tendu des années 1890. Mais il laissa avant tout son empreinte dans l’Histoire de l’art par sa critique acérée et son œil visionnaire, repérant notamment le talent des pointillistes Seurat ou Signac, pour qui il inventa le terme de « néo-impressionnisme ». Précurseur, il fut l’un des premiers à reconnaître le talent d’Arthur Rimbaud, de Marcel Proust et d’André Gide, ou de Dostoïevski et Stendhal qu’il fut le premier à publier dans La Revue Blanche. Stéphane Mallarmé le considèrera comme « l’un des critiques les plus subtils et les plus aigus que nous ayons ».

 


Le Saviez-vous ? Notre dandy fut impliqué dans une sordide histoire d’attentat. Il s’en sorti au tribunal grâce à une plaidoirie humoristique pleine d’esprit qui lui valut la clémence des juges.

 


Discover the universe of Félix Fénéon, a key character in avant-garde arts. Gallery owner, collector, journalist, he also was an anarchist !


 

Figure artistique engagée de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle, Félix Fénéon est à l’honneur de deux expositions majeures cette année. La première, au Musée du Quai Branly - Jacques Chirac, mettra en lumière la collection personnelle et l’intérêt pour les “arts lointains” de celui qui fut aussi bien anarchiste que critique d'art, éditeur que directeur de galerie. Vif défenseur d’une vision décloisonnée de la création, ce collectionneur mettait en regard des œuvres africaines et océaniennes et des peintures de ses contemporains. Ce sont les œuvres de ces derniers qui seront sous les projecteurs du Musée de l’Orangerie : ami de Seurat et Signac, Fénéon œuvra au modernisme avec passion.