Les contes cruels de Paula Rego

Musée de l'Orangerie
Du 17 octobre 2018 au 14 janvier 2019

Du 17 octobre 2018 au 14 janvier 2019 - 
Musée de l'Orangerie //

  • Paula Rego, The Balzac story, 2011
  • Paula Rego, Geppetto washing Pinocchio, 1996
  • Dancing Ostriches from Disney’s Fantasia, 1995
  • Paula Rego, Sing a Song of Six Pence, 1989
  • Odilon Redon, L’Araignée souriante Fusain
  • Paula Prey, 1986
  • Paula Rego, The Maids, 1987

 

C’est une première en France. Le Musée de l’Orangerie organise une exposition inédite sur l’artiste Paula Rego, née en 1935 à Lisbonne. Cette rétrospective présente près de 70 toiles de l’artiste célébrée au Portugal et au Royaume-Uni, ses deux pays de cœur. Paula Rego, artiste engagée, féministe et visionnaire, est adolescente lorsqu’elle quitte son pays natal afin d’échapper à la dictature de Salazar. À Londres, où elle étudie à la Slade School of Art, elle côtoie des figures clés de l’art moderne tels que David Hockney, Lucian Freud ou David Bacon. Son envie de « chambouler l’ordre établi » se ressent fortement à travers ses peintures et dessins, mettant en scène enfants, animaux, familles et figures fantastiques. Ces « contes cruels » dénoncent alors des conventions sociales oppressives et hiérarchisantes. Influencée par des artistes des siècles passés tels que Goya, Degas et Hogarth, ainsi que par la littérature britannique Victorienne (Jane Eyre de Charlotte Brontë, Alice au Pays des Merveilles de Lewis Carroll, Peter Pan de J. M. Barrie), Paula Rego nous emmène dans un univers aussi réaliste que fantastique. Cette artiste extrêmement moderne est une figure essentielle du XXème siècle.

Paula Rego is one of the major artists of the 20th century. A retrospective spanning her 60-year career (or so) is now on view at the Musée de l’Orangerie.