Requiem pour les Barthélemy
Requiem pour les Barthélemy

Découverte - Une immersion totale dans des jardins suspendus

  • rebecca louise law
  • rebecca louise law
  • rebecca louise law
  • rebecca louise law
  • rebecca louise law
  • rebecca louise law
  • rebecca louise law
  • rebecca louise law
  • rebecca louise law
  • rebecca louise law
  • rebecca louise law
  • rebecca louise law
  • rebecca louise law
  • rebecca louise law
  • rebecca louise law
  • rebecca louise law
  • rebecca louise law
  • rebecca louise law
  • rebecca louise law
  • rebecca louise law
  • rebecca louise law
  • rebecca louise law
  • rebecca louise law
  • rebecca louise law
  • rebecca louise law
  • rebecca louise law
  • rebecca louise law

 

Le printemps est de retour avec toutes ses allergies qui l’accompagnent. Si les grains de pollen vous font éternuer, les productions grandeur nature de cette artiste britannique vous sont déconseillées. En effet, Rebecca Louise Law vous immerge dans une expérience à la fois visuelle et olfactive. Avec une grande délicatesse, elle fabrique des jardins suspendus, peuplés de fleurs et de végétaux soutenues par des fils de cuivre. Ces matériaux peu communs et très fragiles sont un véritable challenge en matière de production artistique et de longévité.

“The flower became my paint,” (Les fleurs sont devenues ma peinture) explique Rebecca Law qui puise son inspiration de l’expressionisme abstrait. Les fleurs, en plus d’une immersion totale, offre une dimension symbolique infinie. En effet, chaque fleur porte en elle des symboles comme la fleur de lys fait historiquement référence à la royauté par exemple ; ce qui ouvre un champ d’interprétation aussi grand que le champ de fleur dans lequel le spectateur évolue.

Rebecca Louise Law, à travers ces œuvres in situ, cherche ainsi à explorer la relation entre l’homme et la nature. Si le cœur vous en dit, elle exposera prochainement au Toleda Museum of Art en Ohio du 16 juin 2018 au 13 janvier 2019. Dépêchez-vous avant que l’exposition ne fane !


Vous aimerez aussi…

Mongolia © Frédéric Lagrange 14
  • Découverte
  • Photo

Découverte – Un voyage en Mongolie

17 ans de photographie // Passionné par la Mongolie depuis son plus jeune âge, le français Frédéric Lagrange photographie ce pays d’Asie centrale depuis 17 ans. Ses clichés sont aujourd’hui réunis…

Tatsuya Tanaka - Miniature calendar (13)
  • Découverte
  • Insolite

Découverte – La fantaisie de l’art miniature

Mieux qu’un Polly Pocket // Et si nous regardions le monde à une autre échelle ? Tatsuya Tanaka, créateur et photographe japonais spécialisé dans l’art miniature observe le monde qui l’entoure et…

(c) Tatsuo Horiuchi
  • Découverte
  • Numérique

Découverte - Il peint sur Excel !

Et il excelle dans la matière... // Tout le monde connait le logiciel Excel qui nous permet de faire des tableaux et de calculer notre budget ! Cet artiste japonais, lui, a utilisé cet outil…

(c) Larry Kagan

Découverte - L'art de manipuler les ombres

Sombra manipular // Harry Potter a du souci à se faire ! Nous avons trouvé un magicien qui manipule les ombres ! Larry Kagan est un sculpteur qui utilise l’acier, la lumière et les ombres comme…


Requiem pour les Barthélemy