fbpx
La Dame de chez Maxim
La Dame de chez Maxim

L’amour au Moyen-âge

Jusqu'au 2 septembre 2018 -
Tour Jean sans Peur //

  • Coeurs captifs, La tenture de Manière et Chère Aimable, Livre du Coeur d’Amour épris, Paris, BnF, ms Français 24399, folio 122 verso (XVe siècle)
  • Decameron (le clerc partage un repas avec un couple et couche avec l’épouse alors que le mari prie sur la terrasse), Boccace, Decaméron, Paris, Bibliothèque de l’Arsenal, ms 5070, folio 108 verso, milieu du XVe siècle.
  • Une épouse enthousiaste, Roman du comte d’Artois, Paris, BnF, ms Français 11610, folio 87 verso (XVe siècle)
  • Une procréation assistée…par le Ciel, Traité divers, Paris, Bibliothèque de l’Arsenal, ms 5206, folio 174 (XVe siècle)
  • La prostitution, un lieu ouvert dans la ville. Boccace, Des femmes nobles et renommés, Paris, BnF, ms Français 598, folio 97, début du XVe siècle.
  • Ménage à trois, Décaméron, XIVe siècle, Paris, Bibliothèque de l’Arsenal, ms 5070, folio 170 verso (XVe siècle)

 

Péché de luxure ou art d’aimer ? À une époque disputée par un paradoxe moral entre religion castratrice et plaisir de courtiser, l’amour n’est pas chose facile pour les gentes dames et les gentilshommes du Moyen-Age. Avec une exposition pleine de bon sens, d’anecdotes et d’éclairages historiques, on découvre avec amusement – ou aberration – les métaphores sexuelles qui règnent alors en maîtres dans les best-sellers de l’époque médiévale. Car contrairement aux livres sacrés, ceux-ci enseignent les subtilités pour venir « cueillir la rose » ou encore « labourer pour restaurer son lignage ». Et les textes et illustrations ne font pas dans la dentelle. De l’aberration, on passe rapidement à l’affliction : si l’on ne s’étonne guère que le seul but – totalement assumé – de ces écrits soit la satisfaction du désir masculin, on reste consterné face à la condition féminine de l’époque, savamment suggérée par l’exposition. Ici, la beauté prime sur l’intelligence, l’adultère est puni par des châtiments corporels, mais seulement à l’égard de la femme. Encore plus fameux : le jugement d’un viol peut être annulé si l’on considère que la femme y a pris du plaisir… Des faits historiques qui nous rappellent que les passions charnelles à la « Héloïse et Abélard » n’avaient pas le monopole sur les relations amoureuses.

The Tour Jean sans peur’s exhibition explains the place that love takes in catholic religion and popular novel during the Middle Ages.

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

La Dame de chez Maxim