Requiem pour les Barthélemy
Requiem pour les Barthélemy

ISSOUDUN // Abdallah Benanteur, Le chant de la Terre

Du 9 juin au 9 septembre 2018 -
Musée de l'Hospice Saint-Roch // 

Abdallah Benanteur, disparu l’an passé, est de ceux qui ont eu une production quasiment volcanique et, dans son effusion créative, il en sort une œuvre très personnelle, empreinte de la peinture française, et plus largement européenne. Des peintures, gravures, aquarelles, gouaches, dessins et livres d’artistes sont présentés, essayant d’embrasser l’activité prolifique de l’artiste des années 1953 à 2012. Certaines de ses peintures en très grand format impressionnent, d’autant plus que sa vision du monde est profonde. Quand on regarde un tableau de Benanteur, on ne voit pas seulement une constellation de couleurs qui s’attachent à représenter un paysage, mais de la poésie baignée par la lumière de sa Méditerranée natale et par la Bretagne, sa terre d’adoption. Son œuvre, c’est finalement le reflet d’un idéaliste, humaniste et universaliste.



Requiem pour les Barthélemy