fbpx
Arts in the City YouTube
Arts in the City YouTube

Prix Bains numériques 2018 - Nos coups de cœur

Une compétition internationale //

A l’issue de la Biennale des Arts numériques d’Enghien-les-Bains, un prix sera remis à des artistes émergents, qui bousculent l’art contemporain. Divisée en 3 catégories, Arts visuels, Human Future et Arts vivants, cette compétition internationale réunit 13 participants dont 8 français. Six trophées seront remis, dont un prix d’honneur à l’artiste Yoichiro Kawaguchi pour l’ensemble de sa carrière. La cérémonie se tiendra le samedi 16 juin à 20h30. En attendant, on vous présente nos œuvres coups de cœur de cette biennale.

> BLOOM de Tristan Menez

Dans son œuvre Bloom, l’artiste Tristan Menez s’amuse à transformer un jet d’eau grâce à un haut-parleur qui envoie des infra-basses, un son qui n’est pas censé s’entendre mais se sentir. Il ajoute à ces infrasons, une lumière en stroboscopie, c’est-à-dire en intermittence, qui donne à voir des mouvements de l’eau que l’on n’aurait pas dû percevoir naturellement. Les gouttes ralentissent et se suspendent, créant des formes hallucinantes et provoquant un certain effet "boite de nuit".

> LA NUIT/LA BRUME de Compagnie 1-0-1, Christoph Guillermet, Frederic Duzan

Cette œuvre à l’effet impressionnant repose sur un principe de projection sur brume inspirée de l’atmosphère des forêts tropicales où l’artiste Christoph Guillemet allait petit. Pour créer cet effet, il place derrière un générateur de brume sèche un projecteur vidéo, le tout sur fond noir : la végétation filmée se transforme ainsi selon les mouvements de la brume.

> IMAGE LATENTE de Urbrain et Erik Lorre

C’est une véritable immersion que nous propose ces artistes qui ont réussi la prouesse de projeter sur des gouttelettes d’eau, des images. L'installation est composée de 18 électro-vannes avec des fines buses de diffusion, inspirées des pulvérisateurs agricoles, qui se pilotent suivant 6 scénarios différents. La lumière se retrouve ainsi en lévitation en forme de cercles, de triangles… tout en étant calée sur la musique du compositeur Ôtano.

> Les autres artistes en compétition

>> Découvrir la Biennale des arts numériques

>> Découvrir l'exposition Yoichiro Kawaguchi

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Arts in the City YouTube