Scandale - Une œuvre de Banksy dérobée

Un voleur pris la main dans la toile//

Bansky, l'artiste street-art britannique fait encore parler de lui. Mais cette fois-ci, il n'y est pour rien. Alors qu'une exposition non officielle se déroule à Toronto au Canada, une vidéo de surveillance montrant un homme au visage à moitié caché a été publiée par la police. On peut apercevoir l'individu décrocher la toile "Trolley Hunters", une œuvre représentant des Aborigènes chassant des caddies, et s'enfuir avec. Il faut noter que cette oeuvre vaut dans les $45,000 et que le malfrat est activement recherché.

 

Voici la vidéo publiée par la police de Toronto :


Vous aimerez aussi…

le-jardin-d-acclimatation
  • Actu

Un accès gratuit au Jardin d’Acclimatation

Jardin d'Acclimatation
Jusqu'au 26 janvier 2020

En voilà une bonne nouvelle ! En l’honneur de ce début d’année, le Jardin d’Acclimatation vous fait une offre exceptionnelle active du 20 au 26 janvier 2020. Un accès gratuit ! Une opportunité qui vous permettra de vous balader en famille au cœur de cette belle étendue de nature.

©Site Officiel Roden Crater

Roden Crater : un espace exceptionnel dédié à l’exploration de la lumière

Nous avons là un projet hors du commun, une œuvre d’art a grande échelle pensée et réalisée par James Turrell en Arizona. Son œuvre ? Le Roden Crater un espace à couper le souffle dédié à l’exploration de la lumière naturelle et cosmique. Une installation à ciel ouvert construite au beau milieu d’un volcan !

Rome honours victims of the Holocaust

Rome rend hommage aux victimes de l’Holocauste

Les stolpersteine (terme allemand) dites pierres d’achoppement ou autrement dit « pierres sur lesquelles on trébuche » sont des petits pavés sur lesquels est disposé une plaque en laiton. Une initiative qui consiste à commémorer les victimes de l’Holocauste.

GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP / Cindy Ord

 Une banane à 120.000 dollars scotchée sur un mur

Accrochez-vous bien ! Une banane collée sur un mur avec du ruban adhésif a été vendue à 120.000 de dollars. Je vous assure ce n’est pas une blague ! On vous raconte l’histoire…