Actu - Les grands(es) de la patrie sur les murs de Paris

Christian Guémy, alias C215, est un justicier masqué. Son arme ? Le graffiti. Ce dernier sévit en ce moment dans le quartier du Panthéon afin de rendre hommage à vingt-huit grandes figures de la nation française. Grâce au concours du Centre des monuments nationaux (CMN), il est possible de suivre à la trace les œuvres colorées de C215 en suivant le parcours intitulé « Illustres ! C215 autour du Panthéon ». Au hasard de vos déambulations, vous pourrez tomber nez à nez avec Victor Hugo, Guillaume Apollinaire, Marie Curie, Pierre Brossolette ou encore Emile Zola. Qui a dit que les graffeurs étaient de vandales ? Quand le street art parvient à rajeunir des figures d'exception de notre patrimoine culturel, on dit oui !

  • Marie Curie, C215

 


Vous aimerez aussi…

musee du louvre chateau de versailles
  • Actu

Pénurie de masques : les musées et institutions culturelles se mobilisent

Face à la pénurie de masques, de nombreux musées et institutions culturelles – dont le Louvre, la BnF et le Château de Versailles – offrent les leurs aux hôpitaux afin de protéger ceux qui sont en première ligne.

Festival de Cannes Festival Avignon 2020
  • Actu

Festivals : Cannes et Avignon ne lâchent rien face au Covid-19

Malgré la crise sanitaire, les organisateurs des Festivals de Cannes et d’Avignon font tout leur possible pour que les manifestations ne soient pas annulées.

Lang Lang Fondation Louis Vuitton
  • À la maison
  • Concert

La Fondation Louis Vuitton propose un concert en ligne tous les vendredis soir

Tous les vendredis à 20h30
Sur le site de la Fondation Louis Vuitton

Découvrez tous les vendredis à 20h30 un concert de musique classique diffusé sur le site de la Fondation Louis Vuitton.

LIVRES-ILLUSTRATION_
  • Actu
  • Littéraire

Les livres sans papier... lire en version numérique !

Alors oui, il est vrai que nous adorons le livre papier ! Son odeur, son côté « palpable » et bien sûr le souvenir qui s’y rattache. Néanmoins, que faites-vous ? Que faites-vous si vous avez lu toute votre bibliothèque – excepté le vieux Zola ou Vian plein de poussière trainant au fond de l’étagère -  en cette période de confinement ? N’iriez-vous pas vers le numérique ?