L’Asie rêvée d’Yves Saint Laurent

Du 2 octobre 2018 au 27 janvier 2019 -
Musée Yves Saint Laurent //

  • Croquis de recherche autour du lancement du parfum Opium, vers 1978, Musée Yves Saint Laurent Paris © Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent _ Tous droits réservés
  • Croquis d’illustration pour la collection haute couture automne-hiver 1977, Musée Yves Saint Laurent Paris © Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent _ Tous droits réservés
  • Croquis d’illustration, Musée Yves Saint Laurent Paris © Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent _ Tous droits réservés
  • Croquis d’illustration, Musée Yves Saint Laurent Paris © Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent _ Tous droits réservés
  • Tailleur de soir court, collection haute couture printemps - été 1982 et Robe de soir long, collection haute couture automne-hiver 1969 © Musée Yves Saint Laurent Paris _ Sophie Carre
  • Croquis-de-recherche-autour-du-lancement-du-parfum-opium-vers-1978-musee-yves-saint-laurent-paris-c-fondation-pierre-berge-yves-saint-laurent_tous-droits-reserves.jpg
  • Croquis de recherche autour du flacon du parfum Opium, vers 1977, Musée Yves Saint Laurent Paris © Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent _ Tous droits réservés
  • Yves Saint Laurent entouré de ses mannequins lors de la soirée du lancement français du parfum Opium, 5 avenue Marceau, Paris, 1977 © Droits réservés
  • Yves Saint Laurent en compagnie d'une courtisane, Kyoto, avril 1963 © Droits réservés
  • Yves Saint Laurent en compagnie d'une courtisane, Kyoto, avril 1963 © Droits réservés
  • Vue de l'exposition L'Asie rêvée d'Yves Saint Laurent_ section Le Japon
  • Vue de l'exposition, L'Asie rêvée d'Yves Saint Laurent_ section La Chine Impériale
  • Vue de l'exposition, L'Asie rêvée d'Yves Saint Laurent_ section La Chine Impériale
  • Vue de l'exposition, L'Asie rêvée d'Yves Saint Laurent_ section La Chine Impériale
  • Vue de l'exposition, L'Asie rêvée d'Yves Saint Laurent_ section La Chine Impériale
  • Vue de l'exposition, L''Asie rêvée d'Yves Saint Laurent_ section La collection chinoise
  • Vue de l'exposition, L'Asie rêvée d'Yves Saint Laurent_ section La Chine Florale
  • Vue de l'exposition, L'Asie rêvée d'Yves Saint Laurent_ section La Chine Florale
  • Vue de l'exposition, L''Asie rêvée d'Yves Saint Laurent_ section La Chine Florale
  • Vue de l'exposition, L''Asie rêvée d'Yves Saint Laurent_ section La Chine Florale
  • Vue de l'exposition, L'Asie rêvée d'Yves Saint Laurent_ section L'Inde
  • Vue de l'exposition L''Asie rêvée d'Yves Saint Laurent_ section L'Inde
  • Vue de l'exposition, L''Asie rêvée d'Yves Saint Laurent_ section L'Inde
  • Vue de l'exposition, L'Asie rêvée d'Yves Saint Laurent_ section L'Inde
  • Vue de l'exposition, L'Asie rêvée d'Yves Saint Laurent_ section L'Inde
  • Vue de l'exposition, L'Asie rêvée d'Yves Saint Laurent_ section L'Inde
  • Vue de l'exposition L'Asie rêvée d'Yves Saint Laurent_ section L'Inde
  • Vue de l'exposition L'Asie rêvée d'Yves Saint Laurent_ section L'Inde
  • Vue de l'exposition L'Asie rêvée d'Yves Saint Laurent_ section L'Inde
  • Vue de l'exposition L'Asie rêvée d'Yves Saint Laurent_ section L'Inde
  • Vue de l'exposition L'Asie rêvée d'Yves Saint Laurent_ section Opium
  • Vue de l'exposition L'Asie rêvée d'Yves Saint Laurent_ section Opium
  • Vue de l'exposition L'Asie rêvée d'Yves Saint Laurent_ section Opium
  • Vue de l'exposition L'Asie rêvée d'Yves Saint Laurent_ section Opium

 

Un voyage de l’Inde au Japon, en passant par la Chine, voici ce que vous propose la première exposition temporaire thématique du Musée Yves Saint Laurent. Yves Saint Laurent, le couturier phare du milieu du XXe siècle, s’est beaucoup inspiré de ces contrées lointaines, tellement fascinantes pour les artistes occidentaux. Les différentes pièces de cette collection seront mises en dialogue avec d’autres œuvres d’art asiatiques issues du Musée Guimet et de collectionneurs privés. Grâce à ses « voyages imaginaires », Yves Saint Laurent s’immerge dans la culture et l’art des pays asiatiques et nous en livre sa vision toute personnelle. S’inspirant des coutumes indiennes, chinoises et japonaises, il recréé des manteaux en s’inspirant de manteaux indiens traditionnels dès ses premières collections. L’artiste se documente, voyage, explore les tenues traditionnelles ou contemporaines pour inventer un style résolument novateur. Ainsi, pour sa collection automne-hiver de 1977, le couturier surprend par sa réinterprétation de la Chine impériale. Cette influence asiatique sera mise en lumière par le développement d’un parfum devenu depuis intemporel, Opium. Fasciné par le théâtre traditionnel japonais appelé Kabuki, cet art mêlant chant, danse et habileté technique, il réinterprète le kimono et l’impose comme un nouvel incontournable des dressings de la haute société parisienne. Des tenues devenues mythiques dans le monde de la Haute-Couture, à admirer de près dans cette superbe exposition, entourées de documents d’archives exceptionnels,  dessins, croquis ou photos d’Yves Saint Laurent lors de ses voyages en Asie. Une invitation au voyage et à la découverte des inspirations qui faisaient et qui font encore la mode d’aujourd’hui.

Yves Saint Laurent is the fashion designer of the 20th century. This exposition invites you to explore the Asian culture which inspired a lot of his haute couture.

Le Saviez-Vous : En 1985, Yves Saint-Laurent est fait chevalier de la Légion d’honneur par François Mitterrand.


Expo suivante