❤ Découverte - Des constellations en fil lumineux

Sous la voûte céleste de Julien Salaud //

  • Julien Salaud (1)
  • Julien Salaud (2)
  • Julien Salaud (3)
  • Julien Salaud (4)
  • Julien Salaud (5)
  • Julien Salaud (6)
  • Julien Salaud (7)
  • Julien Salaud (8)
  • Julien Salaud (9)
  • Julien Salaud (10)

 

Sous la voûte de l’Abbaye de Bon-Repos, dans une petite ville des Côtes-d’Armor, on se croirait au milieu de la voie lactée, celle qui nous fait rêver, peuplée de constellations à la mythologie incroyable et aux enchevêtrements sophistiqués.

Cette œuvre monumentale est sortie de l’imagination de Julien Salaud, artiste contemporain qui était en résidence à l’Abbaye du 14 au 23 février 2018. Le fil conducteur : les « Rêves stellaires ». Pas de doute l’édifice religieux de Saint-Gelven a inspiré le plasticien français qui a suivi la thématique à la lettre. Puisque son installation est créée uniquement à base des clous et de fils…

Car si sa technique de travail, qui caractérise sa série « Grottes stellaires » est poétique, elle est aussi très simple et du plus bel effet. Après avoir tracé les traits de son œuvre au fil blanc, tel le jeu des points à relier, Julien Salaud plonge la pièce – ici l’abbaye – dans la pénombre. Ensuite, il suffit d’éclairer les murs à la lumière noire pour impressionner, et faire rêver le visiteur.

Toutefois, le tracé n’est pas fait par hasard et s’adapte à chaque environnement, qu'il s'agisse de l'Abbaye de Fontevraud où il avait tracé des chouettes, ou dans les caves Ackermann. Cette dentelle lumineuse met ainsi en valeur, à la fois l’architecture du lieu mais aussi son histoire : selon la légende, le vicomte de Rohan aurait eu une vision de la Vierge lors d’une partie de chasse dans la valle du Blavet. Cette dernière fit apparaître un lieu de prière magnifique. Touché par cette intervention divine, le vicomte décide de construire l’abbaye à l’endroit même de la vision.

Découvrez ces créations magiques en fil tendu !

Rêves Stellaires De Julien Salaud
Du 23 déc. 2018 au 6 janv. 2019
Abbaye de Bon Repos
22570, Bon-Repos sur Blavet (Saint-Gelven)
Du 23 décembre au 6 janvier : Tlj de 15h à 19h30 (fermé le 25 décembre et le 1er janvier)
Tarif : 5 € - TR : 2 à 4 € 

>> En savoir plus sur l’artiste

>> Découvrir l'Abbaye


Vous aimerez aussi…

Seb Janiak - Mimesis - Iridis Ishtarae, 2012
  • Découverte
  • Photo

Des ailes d’insectes transformées en fleurs par Seb Janiak

A cheval entre la faune et la flore, la nouvelle série « Mimesis » du photographe parisien Seb Janiak propose des clichés étonnants qui revisitent les lois de la nature.

Maurizio Savini - Crocodile
  • Découverte

 Quand le chewing-gum devient de l’art selon Maurizio Savini

C’est en rompant avec les codes traditionnels que l’artiste italien Maurizio Savini s’est fait connaître dans le monde, il y a déjà plus de vingt ans. A partir d’une idée décalée – réaliser une multitude de sculptures avec comme matériaux principal le chewing-gum – il entame une production volumineuse.

Bruno Catalano - Les voyageurs 2
  • Découverte

 Des voyageurs qui disparaissent, sculptures surréalistes de Bruno Catalano

Impossible de rester de marbre face aux voyageurs incomplets de Bruno Catalano qui semblent disparaître sous nos yeux et dont seuls des lambeaux demeurent.  Et si cela nous touche autant, c’est parce que leur histoire est profondément humaine, intrinsèquement liée à la vie de l’artiste lui-même.

Jean-Luc Cornec 3
  • Découverte

 Jean-Luc Cornec recycle des téléphones pour créer d'adorables moutons !

Bien avant l’apogée de la tendance zéro-déchet et du recyclage en France, l’artiste breton Jean-Luc Cornec s’intéressait déjà à cette thématique. En roi de la récupération, il a conservé une multitude de téléphones à cadrans auxquels il se propose de donner une seconde vie dès le début des années 2010, en constituant avec ces « vieux objets » de jeunes troupeaux de moutons.