Découverte - Des monuments en grillage !

Du fil à retorde //

  • Archetipo - Private royal event - Abu Dhabi
  • Baroque - Eaux Claires Festival, USA
  • Derive - Derive Festival - Sapri
  • Aura - Le Bon Marché Rive Gauche - Paris
  • Etherea - Coachella Valley Music and Arts Festival - USA

 

Un artiste italien qui est plus Edward aux mains de métal que d'argent ! Il s'appelle Edoardo Tresoldi et pour lui, la matière est la représentation d'une projection mentale, d'un filtre et d'une forme à travers lesquels les lieux, les instants et les êtres sont racontés... Son art consiste à construire des sculptures et des structures en métal dans des espaces publics. Influencé par le Pop art et l'art Povera, il reconstitue des basiliques, des églises, des statues, des monuments avec du fil de fer. Il a reconstitué la basilique Santa Maria de Siponto avec 7 tonnes de métal. Il a utilisé pour l'occasion près de 4500 mètres de fil ! Les structures sont gigantesques et déclenchent la surprise, l'étonnement, comme une renaissance, une ombre, un vrai travail de maître.

Son art est tellement unique, que l'artiste voyage dans les quatre coins du monde pour montrer son savoir-faire et ainsi exposer ses œuvres éphémères. La dernière en date était au festival Coachella en Californie en début d'année. Pour l'occasion, il a construit des monuments architecturaux en grillage. Nommée Etherea, cette installation a été embellie avec des lumières, montrant ainsi toute la minutie et la subtilité de l'artiste italien...

Que ce soit à Paris, Marseille, Rome ou encore Abu Dhabi, Edoardo Tresoldi est nous montre par ses réalisations que même le vide à quelque chose à nous raconter... et nous, nous sommes sous le charme !

Pour en savoir un peu plus sur sa technique et sa méthode de travail :


Vous aimerez aussi…

Aheneah - No glass to hold me back
  • Découverte

Du Street art au point de croix! La brillante idée d’Aheneah

Renouveler l’esthétique du street art et dépasser les frontières, c’est tout l’objectif de la jeune artiste portugaise Aheneah – de son vrai nom Ana Martins. Munies de vis et de fil, elle crée de larges œuvres murales à base de point de croix. Une œuvre absolument stupéfiante, qui défie les codes traditionnels.

Seb Janiak - Mimesis - Iridis Ishtarae, 2012
  • Découverte
  • Photo

Des ailes d’insectes transformées en fleurs par Seb Janiak

A cheval entre la faune et la flore, la nouvelle série « Mimesis » du photographe parisien Seb Janiak propose des clichés étonnants qui revisitent les lois de la nature.

Maurizio Savini - Crocodile
  • Découverte

 Quand le chewing-gum devient de l’art selon Maurizio Savini

C’est en rompant avec les codes traditionnels que l’artiste italien Maurizio Savini s’est fait connaître dans le monde, il y a déjà plus de vingt ans. A partir d’une idée décalée – réaliser une multitude de sculptures avec comme matériaux principal le chewing-gum – il entame une production volumineuse.

Diet Wiegman - Visage
  • Découverte

 Recréer des personnages mythiques avec des ombres ? C’est le pari fou de Diet Wiegman !

Voir le monde sous de nouvelles perspectives permet de le redécouvrir sous un tout nouveau jour. L’artiste Diet Wiegman, originaire des Pays-Bas, se lance dans la sculpture dans les années 1980 avec cette idée en tête.