Cirque de demain
Cirque de demain

❤ Découverte - Ses sculptures tiennent dans une tête d'aiguille

"Je voulais montrer au monde que les choses les plus petites peuvent avoir le plus grand impact", Willard Wigan //

  • Micro Sculptures, Willard Wigan (c)
  • Micro Sculptures, Willard Wigan (c)
  • Micro Sculptures, Willard Wigan (c)
  • Micro Sculptures, Willard Wigan (c)
  • Micro Sculptures, Willard Wigan (c)
  • Micro Sculptures, Willard Wigan (c)
  • Micro Sculptures, Willard Wigan (c)
  • Micro Sculptures, Willard Wigan (c)
  • Micro Sculptures, Willard Wigan (c)
  • Micro Sculptures, Willard Wigan (c)
  • Micro Sculptures, Willard Wigan (c)
  • Micro Sculptures, Willard Wigan (c)
  • Micro Sculptures, Willard Wigan (c)
  • Micro Sculptures, Willard Wigan (c)
  • Micro Sculptures, Willard Wigan (c)
  • Micro Sculptures, Willard Wigan (c)
  • Micro Sculptures, Willard Wigan (c)
  • Micro Sculptures, Willard Wigan (c)

 

Atteint de dyslexie et d'autisme, moqué par ses camarades de classe et ses enseignants, l'artiste britannique Willard Wigan (cinquante-cinq ans) n'a pas eu une enfance de tout repos. Il se réfugie très tôt dans l'art pour oublier ces brimades quotidiennes et est attiré par l'idée d'un art qu'on ne pourrait pas critiquer, car "invisible". Sa passion pour l'art microscopique était née !

Actuellement dans le Guiness Book des records du monde en tant que "créateur des sculptures faites à la main les plus petites au mondes", Willard Wigan a pris sa revanche sur la vie et sur tous ceux qui le traitaient de "moins que rien". Aujourd’hui reconnu dans le monde entier, aussi bien par des scientifiques (il a reçu un doctorat honoraire de l'université britannique de Warwick) que le commun des mortels, Wigan est un modèle de ténacité et de patience. Ce dernier est allé présenter ses sculptures sur des plateaux télévisés anglo-saxons ainsi que lors d'une conférence TED (vidéo sous-titrée en français ci-dessous).

Cet art incroyable et pour ainsi dire, démesuré, demande une concentration et une minutie incroyable. Wigan doit en effet travailler au microscope, la nuit (pour éviter les ondes émises par le trafic automobile), dans un environnement confiné. Pour réaliser ces personnages microscopiques qui tiennent dans le chat d'une aiguille à coudre, Wigan se met dans un état de transe pour ralentir le battement de son cœur et ainsi diminuer le tremblement de ses mains. Vous ne verrez plus jamais une aiguille du même œil...

>> Plus de découvertes

>> En savoir plus sur l'artiste


Vous aimerez aussi…

© Matthieu Robert-Ortis
  • Découverte

Découverte - Ces sculptures se métamorphosent ... sans trucage !

Des sculptures qu'il faut regarder à deux fois // Matthieu Robert-Ortis est un artiste qui aime nous faire tourner en rond… Mais pour la bonne cause ! Originaire de Lyon, ce sculpteur crée des…

© Mary Kenyon
  • Découverte
  • Insolite

Découverte - L'art de peindre les coquillages

Découvrez ces coquillages fabuleux // De nombreux artistes délaissent de plus en plus la traditionnelle toile des grands maîtres de la peinture pour utiliser des supports plus créatifs et parfois…

© Masayo Fukuda
  • Découverte

Découverte - La plus belle pieuvre du monde

C'est la plus belle chose que vous allez voir ! // L’origami est un art connu de tous, mais son cousin, le kirie qui est l’art de la découpe du papier, l’est beaucoup moins. Il demande une…

Melted George Washington 3 © Valerie Hegarty
  • Découverte

Découverte - L'art de créer la destruction...

La joie de créer est aussi celle de détruire… // L’artiste américaine Valerie Hegarty a une drôle de « manie » créative : elle se plait à recréer des œuvres d’art qui auraient été abîmées par le…


Cirque de demain