Trésors de Kyoto
Trésors de Kyoto

DE L’AVANT À L’APRÈS 11 NOVEMBRE

Jusqu'au 30 septembre 2018 -
Musée de l'Armée //

  • Soldats allemands et français réunis le 11novembre 1918 à Lingekopf © Collection particulière
  • Photographie de la signature de l’armistice de Brest-Litowsk, le 5 décembre 1917, entre les bolcheviks russes et les Puissances centrales © Paris, musée de l’Armée

 

Alors que le centenaire de l’Armistice du 11 novembre 1918 approche, le musée de l’Armée propose une exposition d’envergure. Celle-ci détaille comment les différents acteurs de la Grande Guerre perçurent l’après 11 novembre. Des documents exceptionnels provenant notamment de France et des États-Unis retracent les avancées menant à la paix, et nous rappellent qu’il y a eu sept armistices et non pas une seule !

Les perspectives des vainqueurs et des vaincus sont mises en avant, ainsi que les sentiments de désillusions et de ressentiment. Après la joie et le soulagement suscités par l’arrêt des hostilités, viennent en effet les durs processus de deuil et de reconstruction.

Exceptionnellement présentée dans la salle Turenne habituellement fermée au public, l’exposition rappelle avec justesse que la commémoration du 11 Novembre est célébrée dans le monde entier. Connue sous le nom de « Remembrance day » (le jour du souvenir) dans les anciens pays du Commonwealth, aux États-Unis elle est appelée « Veterans day » (le jour des vétérans) et honore tous les vétérans de guerre américains.

Une exposition essentielle pour mieux comprendre la période d’après-guerre de la guerre de 1914-1918.

Do not miss the exhibition 1918, ARMISTICE(S) centered on the aftermath of World War I. Photographs and memorabilia will immerse you in these troubled times.



Trésors de Kyoto