Lost in Space

Galerie Sakura
Du 28 juin au 22 septembre 2018

Jusqu'au 22 septembre 2018 -
Galerie Sakura //

  • alex-et-thom10
  • alex-et-thom11
  • Space and Life Sciences Directorate office and Astronaut office
  • ali_gulec
  • cihan-unalan1
  • cihan-unalan2
  • cihan-unalan4
  • daniel-taylor1
  • daniel-taylor2
  • david-eger2
  • david-eger3
  • david-schermann
  • geert-de-taeye
  • Processed with VSCOcam with t2 preset
  • Processed with VSCOcam with s1 preset
  • michal-karcz2
  • michal-karcz3
  • michal-karcz5
  • Paris-d-hier-GalerieMR80-14juillet2018-Irene-Corday-1919-1996-actrice-francaise-devant-un-kiosque-Roger-Berson_Roger-Viollet-1-1
  • paul-fuentes3
  • paul-fuentes4
  • paul-fuentes5
  • paul-fuentes6
  • paul-fuentes11
  • redape1
  • richard-tran2
  • rui-pinho
  • seb-maillard1
  • seb-maillard2
  • seb-maillard4
  • The Sword of Orion
  • seb-maillard6
  • seb-maillard7
  • converted PNM file
  • skeeva1
  • tim-dodd1
  • tim-dodd2
  • tim-dodd3
  • tim-dodd4
  • Engineering Management Board Tour VAB
  • wiktor-franko1
  • michal-karcz4
  • paul-fuentes10
  • seb-maillard3
  • seb-maillard4
  • The Sword of Orion
  • seb-maillard6
  • seb-maillard7
  • converted PNM file
  • skeeva1
  • skeeva2
  • tim-dodd1
  • tim-dodd2

 

L’ironie et l’autodérision sont décidément les maîtres mots de la galerie d’art Sakura. En cette fin d’été, 28 photographes ont exprimé leur vision du futur respective. Des photographies couleurs pastel où les chats portent des scaphandres, aux visions plus dramatiques voire catastrophiques, le moins que l’on puisse dire est que chaque artiste n’a pas la même dose d’optimisme. Pourtant, ce futur n’a pas l’air si éloigné de notre époque : ici aussi, les cosmonautes s’immortalisent via un selfie ou dessinent des graffitis dans des tunnels sombres… Pourtant un rictus apparaîtra vite au coin de votre bouche. Et pour cause : la fumée des vaisseaux spatiaux prend une jolie teinte lavande, les femmes de l’espace ont des airs de pin-up désabusées et les sucettes ont la forme de Saturne. Ainsi, qu’elles soient décalées ou intrigantes, les 100 œuvres contemporaines exposées mettent à l’honneur l’imaginaire de ces quelques artistes émergents, en traitant du quotidien proche des visiteurs curieux. Un seul mauvais présage dans cette projection : les constellations en forme de tête de mort, rappelant que l’avenir de l’humanité est incertain.

What are you expecting for the future ? The exhibition tries to answer with funny photographs of space, milky way and sci-fi.


Expo précédente

Expo suivante