Requiem pour les Barthélemy
Requiem pour les Barthélemy

Pathelin, Cléopâtre, Arlequin, le théâtre dans la France de la Renaissance

Du 17 octobre 2018 au 28 janvier 2019 -
Musée national de la Renaissance //

 

  • RMN-Grand Palais (Musée national de la Renaissance, Château d'Écouen) René-Gabriel Ojéda
  • RMN-Grand Palais (Musée national de la Renaissance, Château d'Écouen) Mathieu Rabeau
  • RMN-Grand Palais (Musée national de la Renaissance, Château d'Écouen) Mathieu Rabeau
  • Le Farce de maistre Pathelin, Nicolas Ferrial dit Triboulet (?), éd. Paris, Pierre Levet, 1489-1490, Paris, BnF, Réserve des livres rares de la Bibliothèque nationale de France
  •  RMN-Grand Palais
  • - RMN-Grand Palais (Musée national de la Renaissance, Château d'Écouen) Mathieu Rabeau
  • Balet comique de la Royne…, Balthasar de Beaujoyeulx, éd. Paris, Adrien Le Roy et Robert Ballard, 1582, Paris, INHA, coll. Doucet, Bibliothèque de l'Institut National d'Histoire de l'Art
  • RMN-Grand Palais

 

Quel plus beau décor que le musée national de la Renaissance pour nous faire revivre le théâtre de l’époque ? Et aussi impensable que cela puisse paraître, aucune exposition n’avait jusque-là été consacrée à ce sujet ô combien passionnant. Injustice réparée au Château d’Ecouen qui invite Pathelin, Cléopâtre et Arlequin sur une scène partagée. L’avocat Pathelin, fourbe et rusé, réussira-t-il à donner la réplique à la belle et légendaire Cléopâtre, sans être interrompu par les facéties d’Arlequin ? A eux trois, ils incarnent tour à tour les différents types de théâtres de la Renaissance, des formes dramatiques aussi variées que la farce, la tragédie et la comédie italienne. Le théâtre du Moyen-Age s’enrichit à l’époque des nouveautés en termes de pensée humaniste, d’échanges culturels, d’avancées sociales et architecturales ou d’inventions techniques. Le théâtre se réinvente, devenant un véritable spectacle, sur des scènes pouvant aller jusqu’à 60 mètres d’envergure, expérimentant de nouvelles formes et osant la diversité des artistes sur les planches jusqu’à y faire intervenir des danseurs.135 œuvres seront présentées ici, des prêts prestigieux dont beaucoup de pièces inédites, retraçant la fabuleuse histoire du théâtre français de la fin du XVe siècle aux années 1610 ; les salles du château nous plongeant tour à tour dans le quotidien des comédiens de l’époque, nous mettant nez-à-nez avec un costume d’Arlequin grandeur nature, ou nous invitant à feuilleter des manuscrits historiques grâce à des dispositifs numériques inédits. Et comme le théâtre est avant tout un art vivant, cette exposition-événement proposera aux curieux que nous sommes des représentations exceptionnelles afin de nous plonger véritablement dans l’ambiance des représentations d’autrefois.

Listen, listen ! Old ages are new and new ages are old. Theatre will always be a part of history, from drama to comedia dell’arte, discover the true meaning of stagecraft.


Vous aimerez aussi…

Felix Thomas Les fouilles de Khorsabad 2010 Musee du Louvre - Harry Brejat-jpg
  • En famille
  • Classique

L'archéologie en bulles

Du 26 septembre 2018 au 1er juillet 2019 - Musée du Louvre // Préparez-vous à plonger dans l’univers merveilleux des archéologues, qu’il soient réels ou fantasmés... Une centaine de planches de…

Football
  • En famille

Corps & sport

Du 16 octobre 2018 au 5 janvier 2020 - Cité des Sciences et de l'Industrie // Plutôt judo ou piscine ? // Quoi de mieux pour se préparer à l’arrivée des Jeux Olympiques 2024 en France, qu’une…

© JR-art.net
  • Photo
  • Incontournable

JR - Momentum, la mécanique de l'épreuve

Du 7 novembre 2018 au 10 février 2019 - Maison Européenne de la Photographie // Ce photographe français au nom mystérieux est connu dans le monde entier. En novembre, JR investit la totalité des…

Illusion des chaises
  • En famille
  • Insolite

Illusions - Quand le cerveau nous joue des tours

Du 6 novembre 2018 au 18 août 2019 - Palais de la Découverte // Et si vous déceliez les secrets des plus grands magiciens ? Finalement, leurs tours sont surtout basés sur la perception et sur nos…


Requiem pour les Barthélemy