Actu - Les souvenirs d’Héloïse et Abelard aux Beaux-Arts

Quand l'amour devient patrimoine //

 

5

Si vous avez eu la bonne idée de visiter ce weekend, pour les Journées du Patrimoine, l’Hôpital Laennec, vous êtes sans aucun doute tombé en admiration devant le coffre reliquaire d’Héloïse et Abelard, exposé pour la toute première fois. Appartenant à la Collection Pinault, cet objet d’une grande beauté est le témoin des amours romanesques et tragiques d’un des couples les plus connus de l’histoire.

Rappelez-vous. Au Moyen-âge, Héloïse était une femme très érudite et Abelard, un clerc et un intellectuel très respecté, notamment pour son savoir en théologie. La première élève, le second maître, le scénario est facile à imaginer : ils tombent éperdument amoureux. Privilégiant une vie monastique à la passion, ils se séparent. C’était sans compter sur une correspondance intense, pleine de réflexion et de sentiments. Cette histoire connu un vif succès au XVIIIe siècle, portée par la tendance romantique.

C’est pourquoi, un historien du XIXe siècle a réuni dans un coffre, reliques, documents et lettres ayant appartenu aux amants. Ce coffre néo-gothique symbolise ainsi « le mythe fondateur des sentiments et de l’amour » explique la conservatrice des Beaux-Arts. Offert à la comtesse Dumont de Frainays en 1817, qui ajouta d’ailleurs un catalogue des objets contenus dans le reliquaire, le coffre est désormais la propriété de Kering et va retrouver sa place d’origine à l’Ecole des Beaux-Arts de Paris. Attention cependant, vous ne pourrez l’admirer que quelques semaines seulement, du 24 septembre au 24 octobre 2018.

Du 24 septembre au 24 octobre 2018
Ecole des Beaux-Arts de Paris
14 rue Bonaparte, 75006
Lun. mar. et ven. de 13h à 17h30
Entrée libre

>> En savoir plus


Vous aimerez aussi…

STRINGER - SOTHEBY'S
  • Actu
  • Classique

Le plus ancien autoportrait de Rembrandt détenu par un particulier en vente chez Sotheby's

Incroyable ! Un autoportrait de Rembrandt va être mis en vente le 28 juillet, entre 13 et 18 millions d'euros, chez Sotheby's, une grande maison de vente aux enchères internationales de beaux-arts. C'est excessivement rare étant donné que quasiment tous les autoportraits de Rembrandt sont exposés dans des musées sauf trois, détenus par des particuliers.

Leonard de Vinci, La Joconde, 1503.
  • Actu
  • Classique

Actu - La Joconde déplacée, son sourire toujours au Louvre ? 

Il ne s’agit pas cette fois de cambriolage rocambolesque ou de prêt, mais d’une rénovation.

© Tom Newton
  • Actu
  • Classique

Actu – Record de vente pour une toile "féminine"

C’est une toile de la Française Élizabeth Vigée Le Brun qui a atteint un prix record lors d’une vente à Sotheby’s New York ! // Les femmes étaient à l’honneur chez Sotheby’s New York en ce début de…

Baudelaire
  • Actu
  • Classique

Actu - Une lettre de suicide de Baudelaire vendue

« Quand Mademoiselle Jeanne Lemer vous remettra cette lettre, je serai mort. » // En 1845, le poète Charles Baudelaire a 24 ans. Dans un accès de désespoir, il décide d’écrire à sa maîtresse pour…