Saint- Etienne - Vingt-quatre heures de la vie d'une femme

Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Etienne Métropole
Jusqu'au 22 septembre 2019

Qui est donc cette femme aux mille visages ? Une Eve qui s’éveillerait avec la rosée du matin, s’épanouirait la journée, s’autoriserait quelques douces fantaisies à la nuit tombée pour s’endormir paisiblement. Ici, au Musée d’Art Moderne et Contemporain de St Etienne, ce sont donc 24h de la vie d’une femme qui se racontent, pas celles de l’ouvrage de Stefan Zweig, mais bel et bien celles de femmes de toutes les époques, tantôt ouvrières, secrétaires ou bourgeoises… 250 œuvres romancent l'intimité de ces femmes sans âge. Mais contrairement à ce que l’on aurait pu attendre, pas de clichés ici, ni uniquement des œuvres réalisées par des artistes femmes, ni des femmes lascives ou autres portraits de familles et de bouquets de fleurs par centaines… Certaines œuvres sont littérales certes, illustrant leur époque de création, d’autres beaucoup plus énigmatiques ou imagées, comme ces repas fossilisés signées Spoerri, un étrange amas de tronçons d’arbres et de briques, ce tourne disque au motif liberty ou ce bureau surmonté d’une machine à écrire… Finalement autant d’œuvres ou de pièces de design qui nous racontent allégoriquement 24h de la vie d’une femme, une journée imaginaire et multiple qui se décline en peintures, sculptures, dessins, photographies et objets de design, sans claire distinction entre la fiction et la réalité. Les grands thèmes de l’Histoire de l’art et de l’Histoire tout court, s’illustrent, passant du « Bain » au « Travail », de la « Lecture » à la « Promenade », en passant par le « Repos ». Mais aussi  « La rencontre », « le monde de la nuit » ou celui de « La Fête », plus excentriques et fantaisistes. Une histoire de l’art tout en émotion, qui fait dialoguer les plus grands artistes, Viallat, Matisse, Picasso, Braque, Léger ou Rodin, autour de cette féminité universelle, nous offrant des  rencontres improbables entre œuvres anciennes et artistes contemporains. Magnifique.

L'exposition en images :

  • Vue de l'exposition Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC Saint Etienne (47)
  • Vue de l'exposition Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC Saint Etienne (48)
  • Vue de l'exposition Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC Saint Etienne (24)
  • Vue de l'exposition Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC Saint Etienne (25)
  • Vue de l'exposition Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC Saint Etienne (26)
  • Vue de l'exposition Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC Saint Etienne (27)
  • Vue de l'exposition Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC Saint Etienne (28)
  • Vue de l'exposition Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC Saint Etienne (29)
  • Vue de l'exposition Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC Saint Etienne (30)
  • Vue de l'exposition Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC Saint Etienne (31)
  • Vue de l'exposition Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC Saint Etienne (32)
  • Vue de l'exposition Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC Saint Etienne (33)
  • Vue de l'exposition Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC Saint Etienne (34)
  • Vue de l'exposition Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC Saint Etienne (35)
  • Vue de l'exposition Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC Saint Etienne (36)
  • Vue de l'exposition Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC Saint Etienne (37)
  • Vue de l'exposition Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC Saint Etienne (38)
  • Vue de l'exposition Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC Saint Etienne (39)
  • Vue de l'exposition Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC Saint Etienne (40)
  • Vue de l'exposition Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC Saint Etienne (41)
  • Vue de l'exposition Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC Saint Etienne (42)
  • Vue de l'exposition Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC Saint Etienne (43)
  • Vue de l'exposition Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC Saint Etienne (44)
  • Vue de l'exposition Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC Saint Etienne (45)
  • Vue de l'exposition Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC Saint Etienne (46)

 

Un dialogue intime et universel

Stefan Zweig en avait fait un livre, Vingt-quatre heures de la vie d’une femme est devenu le nom du nouveau parcours du Musée d’art moderne et contemporain de Saint-Étienne. Le spectateur déambule dans la journée d’une femme, composée en plusieurs thématiques telles que l’éveil, le dehors, le travail, la promenade, le déjeuner, la lecture, la fête, etc. Sous le regard de 135 artistes contemporains - à partir du 19e siècle - pour 275 œuvres, la femme est au centre de l’attention et des regards ! Qu’elle soit pudique, vaporeuse, éthérée, lumineuse, mère, fêtarde, militante, nature, paillette, ou tout à la fois, le parcours met en miroir différents angles de vues sur sa vie, notamment par le prisme de la photographie, mais aussi de la peinture, du dessin et du design. Ces perspectives nous invitent à voir les femmes dans leur diversité, à les comprendre, les admirer, et surtout les aimer. Une façon poétique et imaginaire de présenter et faire dialoguer les œuvres d’artistes multiples : Pierre Boucher, Le Corbusier, Picasso, André Derain, Hannah Collins, Sonia Delaunay, ou encore Dubuffet. Vingt-quatre heures dans la vie d’une femme déconstruit les catégories esthétiques habituelles ou chronologiques pour raconter une autre histoire de l’art, par le biais d’une fiction. L’exposition démontre l’extraordinaire richesse de la collection du musée, dont les multiples œuvres convoquent tout à la fois, la petite et la grande histoire, l’intime et l’universel.

  • Jean-Michel Alberola, Le Premier, 1987. Vingt-quatre heures de la vie d'une femme au MAMC Saint-Etienne
  • Anonyme, The Twelve Aristocrates, vers 1935. - Vingt-quatre heures de la vie d'une femme au MAMC Saint-Etienne
  • Ben (Benjamin Vautier dit), (Sans titre), 1970 - Vingt-quatre heures de la vie d'une femme au MAMC Saint-Etienne
  • Victor Brauner, Céramique, 29 mai 1953. - Vingt-quatre heures de la vie d'une femme au MAMC Saint-Etienne
  • Victor Brauner, Sans titre, 23. 4. 1941, 1941. - Vingt-quatre heures de la vie d'une femme au MAMC Saint-Etienne
  •  Ben (Benjamin Vautier dit), (Sans titre), 1970. - Vingt-quatre heures de la vie d'une femme au MAMC Saint-Etienne
  • Hannah Collins, Untitled Self-Portrait n°2 (Autoportrait sans titre n°2), 1984. - Vingt-quatre heures de la vie d'une femme au MAMC Saint-Etienne
  • Sonia Delaunay, Fabbri, 1972. - Vingt-quatre heures de la vie d'une femme au MAMC Saint-Etienne
  • André Derain, La tasse de thé, vers 1935. - Vingt-quatre heures de la vie d'une femme au MAMC Saint-Etienne
  • Walker Evans, Subway portrait, 1941 - Vingt-quatre heures de la vie d'une femme au MAMC Saint-Etienne
  • André Fougeron, Femme épluchant des légumes, 1948-1949. - Vingt-quatre heures de la vie d'une femme au MAMC Saint-Etienne
  • Raoul Hausmann, Epaules (Vera Broïdo), vers 1927-1933 - Vingt-quatre heures de la vie d'une femme au MAMC Saint-Etienne
  • Jeff Wall, The Old Prison, 1987. - Vingt-quatre heures de la vie d'une femme au MAMC Saint-Etienne
  • Jean-Jacques Lebel, Repassées, 1964. - Vingt-quatre heures de la vie d'une femme au MAMC Saint-Etienne
  • Henri Matisse, Thème I Variation 6, janvier 1942. - Vingt-quatre heures de la vie d'une femme au MAMC Saint-Etienne
  • Bernard Pagès, Tas de bûches et de briques, 1969. - Vingt-quatre heures de la vie d'une femme au MAMC Saint-Etienne
  • Emilio Pettoruti, Femme au café, XXe siècle. - Vingt-quatre de la vie d'une femme au MAMC Saint-Etienne
  • Pierre Boucher, Portrait de femme, 1939 - Vingt-quatre heures de la vie d'une femme au MAMC Saint-Etienne
  • Bernard Rancillac, Les Fedayins, vers 1970. - Vingt-quatre heures de la vie d'une femme au MAMC Saint-Etienne
  • Robert Rauschenberg, Samarkand stiches serie, 1988. - Vingt-quatre heures de la vie d'une femme au MAMC Saint-Etienne
  • René-Jacques (GiTON René dit), Atelier d’apprentissage de couture, CETHI, n°2 Paris, 1950. - Vingt-quatre heures de la vie d'une femme au MAMC Saint-Etienne
  • Jean Ribière, Caissière, Hypermarché Montlaur, Montpellier, vers 1960. - Vingt-quatre heures de la vie d'une femme au MAMC Saint-Etienne
  • Anonyme, Tourne-disque Pick-up, vers 1955. - Vingt-quatre heures de la vie d'une femme au MAMC Saint-Etienne
  • André Valensi, 16 carrés couleur, 1980. - Vingt-quatre heures de la vie d'une femme au MAMC Saint-Etienne
  • Claude Viallat, Peinture, vers 1972. - Vingt-quatre heures de la vie d'une femme au MAMC Saint-Etienne
  • Jean-Luc Vilmouth, Local Time, 1987 -1989. - Vingt-quatre heures de la vie d'une femme au MAMC Saint-Etienne
  • Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC St Etienne
  • Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC St Etienne
  • Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC St Etienne
  • Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC St Etienne
  • Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC St Etienne
  • Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC St Etienne
  • Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC St Etienne
  • Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC St Etienne
  • Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC St Etienne
  • Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC St Etienne
  • Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC St Etienne
  • Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC St Etienne
  • Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC St Etienne
  • Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC St Etienne
  • Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC St Etienne
  • Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC St Etienne
  • Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC St Etienne
  • Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC St Etienne
  • Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC St Etienne
  • Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC St Etienne
  • Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC St Etienne
  • Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC St Etienne
  • Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC St Etienne
  • Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC St Etienne
  • Vingt-quatre heures de la vie d’une femme - MAMC St Etienne

 


Vous aimerez aussi…

Exposition Il était une fois © Aurélien ROGER
  • En famille
  • Vidéo

Peronne - Il était une fois...

Historial de la Grande Guerre - Musée de Péronne
Jusqu'au 3 juin 2020

Et si on nous racontait la Grande Guerre non pas dans un manuel d’Histoire mais dans une BD ? Plus encore, si on ne nous parlait plus de guerre mais de ce qu’il en reste dans nos mémoires ? Plongés dans l'ambiance, on se perd dans les témoignages et dans les BD qui dialoguent.

exposition Olivier Theyskens_crédit photo Julien Claessens & Thomas Deschamps
  • Mode
  • En amoureux

Calais - In Praesentia

Cité de la dentelle et de la mode
Jusqu'au 5 janvier 2020

La nouvelle exposition de la Cité de la dentelle et de la mode nous donne une belle rétrospective et une magnifique interprétation par le prodige belge Olivier Theyskens.

© tous droits réservés photo Patrice Schmidt
  • Classique

Giverny - Ker-Xavier Roussel. Jardin privé, jardin rêvé

Musée des impressionnismes - Giverny
Jusqu'au 11 octobre 2019

A l’occasion de ses 10 ans, le Musée des Impressionnismes Giverny a choisi d’inviter un peintre nabi, Ker Xavier-Roussel, moins célèbre que ses camarades Pierre Bonnard, Maurice Denis ou encore Edouard Vuillard, fondateur du courant.

©Fondation Claude Monet, Giverny Droits réservés (10)
  • Classique

Giverny - Bienvenue chez Claude Monet

Fondation Claude Monet
Jusqu'au 1er novembre 2019

Le jardin extraordinaire conçu par le maître de l’Impressionnisme Claude Monet souffle ses quarante printemps. D’ordinaire, les toiles permettent de rentrer dans l’univers et les lieux qui ont inspiré le peintre. Ici, c’est exactement l’inverse puisque ce sont les coups de cœur horticoles de l’artiste qui vous aident à imaginer l’envers du décor d’un chevalet, selon Claude Monet.