Cosmopolis

Du 23 octobre 2018 au 23 décembre 2019 -
Centre Pompidou //

Ce qu'en dit le musée :

Cosmopolis est une plate-forme inédite d’exploration des pratiques artistiques enracinées dans la recherche et le partage des savoirs, nourries du dialogue qu’elles engagent avec les enjeux sociaux, urbains et politiques de notre temps. L’exposition présente les résultats de recherches scientifiques menées sur le long cours et les travaux d’artistes en résidence.

Cette deuxième édition est consacrée aux pratiques créatives centrées sur la relation entre les espaces urbains et ruraux et les implications culturelles, sociales et écologiques de cette imbrication géographique et économique.

Résolument prospective, cette manifestation interdisciplinaire présente également un cycle de conférences et de débats faisant intervenir des universitaires, des ONG, des groupes de recherche, des conservateurs et des artistes. Le public est au cœur de Cosmopolis #2 : il est invité à participer à des ateliers, des conférences, des groupes d'étude et des concerts, et à poursuivre sa visite sur le site web dédié, également base de données de recherche.


Vous aimerez aussi…

@ Tentatives de Bonheur
  • Gratuit
  • Photo

Tentatives de bonheur - sentiment éphémère

Maif Social Club
Jusqu'au 26 juillet 2019

Douze artistes tentent d’apporter une réponse à l’utopie du bonheur, notion à la fois insaisissable, subjective et intime.

Application ©MNHN Orange - Manzalab C. Dégardin (8)
  • En famille

Voyage au cœur de l'évolution

Habituellement plus tourné vers le passé que le futur, le Muséum national d’Histoire naturelle s’est pourtant doté d’une nouvelle technologie en ouvrant le cabinet de réalité virtuelle, au cœur de la Grande Galerie de l’Evolution.

Dora Maar, Modèle féminin non identifié de dos, le buste dénudé, vers 1934, Collection Centre Pompidou, Paris© Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN-GP © ADAGP, Paris
  • Photo
  • Incontournable

Dora Maar

Centre Pompidou
Du 5 juin au 29 juillet 2019

Remarquable parmi tous, son style joue avec la lumière et « oblige les ombres à ne pas grimacer » disait Jacques Guenne.

© Adagp, Paris, 2019
  • Photo
  • Contemporain

Barbara Probst

Le Bal
Du 9 juin au 25 août 2019

Après des débuts consacrés à la sculpture, Barbara Probst entame la photographie à la Kunstakademie de Düsseldorf.