Requiem pour les Barthélemy
Requiem pour les Barthélemy

Actu - Danny Boyle rend un bel hommage aux poilus

Le réalisateur britannique, propulsé en 2008 sur le devant de la scène mondiale grâce à son film Slumdog Millionnaire, est à la tête d'un événement commémoratif d’ampleur à l'approche du centenaire de l'armistice du 11 novembre 1918. // 

  • Pages of the Sea (c)
  • Danny Boyle (c) Tabatha Fireman

 

Intitulé "Pages of the sea" (les pages de la mer), cet événement exceptionnel, dédié à la mémoire des soldats morts pendant la guerre de 14-18, est mené de main de maître par le réalisateur Danny Boyle. L'idée est simple : se regrouper sur des plages anglaise afin de dessiner des visages de jeunes hommes morts au combat, sur le sable, et les regarder s'effacer progressivement sous les vagues. Vous aurez bien entendu reconnu le concept du "sand art".

Une bien belle et émouvante idée qui mêle art et performance éphémère...

>> Plus de news de l'art :


Vous aimerez aussi…

Sacha - Pokémon
  • Actu
  • Insolite

Insolite - Des Cartes Pokémon aux enchères

Le samedi 8 décembre aura lieu la première vente aux enchères de cartes Pokémon à Paris // Début décembre, 50 cartes de la célèbre franchise japonaise seront mises en vente à Paris et pourront…

le visage inconnu
  • Actu

Actu - Le visage du soldat inconnu reconstitué !

Un projet humaniste, artistique et technologique a recréé le visage du soldat inconnu à partir de 30 000 portraits d'hommes et de femmes ! // Des documents centenaires datant de l’époque de la…

Cheese art
  • Actu
  • Insolite

Actu - La musique adoucit les... fromages !

Une expérimentation insolite réunit art et... fromages ! // On avait déjà entendu parler d’une expérimentation visant à diffuser de la musique aux vaches afin de réduire leur stress pour qu’elles…

Selfie dans un musée
  • Actu
  • Insolite

Actu - Selfie dans un musée : un Dalí et un Goya abîmés

On savait les selfies meurtriers (depuis quelques années, il y a plus de morts dus à des selfies qu’à des attaques de requins), mais cette pratique photographique est aussi dangereuse pour les œuvres…


Requiem pour les Barthélemy